journal de voyage en ligne ou papier comment choisir avantages et inconvients

Journaling | Journal de voyage en ligne VS carnet papier

Hier, je profitais d'une journée de pluie et où j'avais été productive le matin pour remplir et mettre à jour mon carnet de voyage. Cela fait bientôt 7 ans que l'on est nomade et j'ai commencé mon premier journal de voyage il y a un peu plus d'un an. C'est un moment que je chéris particulièrement. J'aime prendre le temps d'écrire, prendre du recul sur la semaine qui vient de se dérouler. J'aime dessiner dedans aussi. C'est un truc que j'avais commencé un peu par hasard parce que j'avais besoin d'une activité créative dans mon quotidien. Au final, c'est un vrai rendez-vous régulier avec moi même. C'est très slow comme activité. Ca me fait du bien. Alors qu'en général je vous propose des inspirations pour un journal de voyage créatif, cette fois je change un peu de style. J'ai eu envie de comparer le journal de voyage en ligne et la version papier. C'est le début des vacances et vous avez peut-être envie de vous adonner à cette activité. C'est donc l'occasion de faire un point sur les différents supports pour votre carnet de voyage.

Carnet de voyage en ligne - comment ça marche?

J'ai du faire des recherches parce que je suis une adepte du papier pour mon journal de voyage. J'y reviens après. Et même si je connaissais le principe du travel book en ligne, je n'avais pas eu la curiosité de chercher plus loin.

Commencer facilement un journal de voyage en ligne

La première étape est de trouver un site. Il y en a de nombreux et je ne pourrais pas vous dire lequel choisir. Je vous propose une courte liste dans la suite de cet article. C'est un peu une question de feeling et retrouver ce que vous cherchez sur le site. Perso, j'ai toujours eu besoin de sites intuitifs. Je déteste galérer pour trouver mes marques. Une fois que vous avez trouvé le site qui vous plait, il faut vous inscrire. Etape primordiale pour garder une trace de vos voyages. Jusque là, rien de bien fou fou.

Est-ce qu'un travel book en ligne est gratuit?

Il y a une règle générale dans notre bonne vieille société capitaliste: rien n'est gratuit et si ça l'est, c'est vous le produit. Sur différents sites, j'ai pu vite comprendre qu'il y avait un système d'abonnement et souvent il y a des frais d'impression à la fin de vos vacances si vous souhaitez garder une trace papier de votre périple. Le système d'abonnement signifie qu'une fois que vous arrêtez de payer, vos souvenirs de vacances disparaissent. Si la plateforme est gratuite c'est autre chose, j'en parle dans le point suivant. Pour l'impression, je pense que c'est un calcul à faire. Est-ce que ça ne vous reviendrait pas moins cher de passer par un site d'impression d'album photo plus qu'un site de journal de voyage? Je vous laisse faire le calcul. J'avoue, j'aime quand les choses sont bien carrées. Si je ne faisais que voyager une ou plusieurs fois par an (si je n'étais pas nomade), je kifferai avoir un bel album imprimé avec mes photos et quelques phrases.

Certains sites vont vous demander si vous souhaitez que votre journal de voyage soit public ou privé. Public signifie que tout le monde peut y avoir accès. Perso, je n'ai pas envie de partager avec tout le monde ce que j'écris dans mon journal de voyage. Je chéris cette part de privé. Même si je partage pas mal mon quotidien en Asie à travers mes stories Instagram, il y a beaucoup de choses que j'écris et que je ne partage pas. Des bribes de méditation par exemple. Je ne tiens pas à ce que ce soit exposé au plus grand nombre ou à des copines un peu trop curieuses. Il y a la version payante de du journal de voyage, la version privée. Je ne sais pas ce que devient votre carnet de voyage quand vous arrêtez de payer.

Il y a quelques années, j'avais rencontré un couple de français qui avaient un journal de voyage. C'était un blog WordPress. Il y a 3 versions du blog WordPress: la version gratuite (mais vous n'avez pas votre nom de domaine, il y a de la pub qui ne dépend pas de vous), la version payante hébergée par wordpress (vous avez votre nom de domaine par exemple mais dans mes souvenirs, ça coute une blinde tous les mois), la version gratuite mais payante. WordPress par essence est gratuit mais vous payez votre nom de domaine et votre hébergement chez un fournisseur autre que Woordpress. C'est comme ça pour le blog par exemple. Mais d'un coup, ça devient bien compliqué pour des personnes qui n'y connaissent rien et qui veulent juste garder une trace de leurs voyages.

Plus qu'une manière de compiler ses souvenirs

Revenons aux journaux de voyage en ligne. Il peut y avoir un intérêt, celui de faire partie d'une communauté de voyageurs. Je suis très mal placée pour vous parler de ça. Je ne lis que très rarement des blogs voyages, je ne regarde pas de vidéos voyage sur Youtube. Même au début de notre nouvelle vie, je n'ai jamais eu d'intérêt particulier pour ce type de contenus en ligne. Ca se voit d'ailleurs sur le blog, je poste rarement des articles autour de mes voyages. Toute cette démarche de faire partie d'une communauté, de partager, de répondre aux questions des gens ne m'intéresse pas pour la partie voyage. Je cloisonne très facilement mon boulot de blogueuse déco avec ma vie personnelle en Asie (même si je réponds à vos questions sur les réseaux sociaux quand vous dites bonjour, s'il te plait et merci...) Enfin bref, la communauté est peut-être quelque chose qui vous parle pour trouver des infos, pour échanger des bons plans, pour continuer à voyager même de retour chez vous. Et sur certains sites, vous trouverez cette énergie.

Quid de la déconnexion?

Enfin, mon principal problème avec le journal de voyage en ligne c'est qu'il est en ligne. Perso, je bosse sur internet et donc je passe plus de 35h / semaine devant mes écrans d'ordi et de téléphone. Pour un passe-temps, j'avais besoin de déconnecter totalement. J'avais besoin de retrouver le plaisir d'écrire sur du papier, le plaisir de créer avec mes 10 doigts (soit des dessins, soit des collages). Le téléphone ou l'ordinateur sont rangés quand je suis en train de remplir mon carnet de voyage. Et ça fait du bien. Donc forcément, je n'imagine pas vraiment le remplir en ligne. Si vous tenez un carnet de voyage pour les vacances, avez-vous envie de passer du temps sur votre téléphone pour remplir votre journal régulièrement au lieu de profiter de la piscine et de l'apéro? Les vacances ou un voyage plus long ne sont-ils pas une bonne opportunité de couper avec un quotidien toujours plus connecté? En plus de cette volonté de déconnexion volontaire, il y a le problème qu'il faille être connectée à internet. On n'achète pas de carte sim dans tous les pays dans lesquels on voyage / on vit. Et parfois, on est dans des pays un peu fuckés. Il y a quelques semaines, en stories IG, vous pouviez me voir péter les plombs parce qu'on avait des coupures d'électricité hyper fréquentes en Inde. (Je pétais les plombs surtout parce que sans élec pas de ventilateur mais ça marche aussi pour le wifi).

Quelques sites où il est possible de raconter son voyage

Je ne les ai pas testés, je ne vais pas vous en conseiller un parmi les autres. Cette liste vous fera juste gagner du temps si vous avez envie de vous lancer dans l'aventure du travel book en ligne:

Un mot sur cette dernière application. Quand on était en Géorgie, on a croisé un couple belge qui utilisait Find Penguins. Ils étaient en vélo, ils avaient le projet de rallier l'Asie si mes souvenirs sont bons mais en temps de covid, ce n'était pas si simple. Comme ils étaient en road trip sur plusieurs mois c'était sympa de voir la progression de leur voyage avec une carte et pour chaque étape, il était possible de lire un article qu'ils avaient écrit.

Journal de voyage numérique - mix entre le traditionnel et la version en ligne

C'est une alternative à laquelle je n'avais pas pensé spontanément: un journal numérique hors ligne. En gros, un joli document word. Perso, j'utilise un Mac pour bosser donc j'ai une tendance à vous conseiller Keynote et Pages qui sont hyper intuitifs. Il doit y avoir l'équivalent de ces logiciels sur Windows. Sur téléphone, il doit aussi y avoir des trucs sympas notamment pour tout ce qui est édition d'images. Je pense qu'avec un peu d'imagination, il est possible de créer un carnet de voyage qui dépote.
L'inconvénient à mes yeux c'est d'être sur un écran. En revanche, vous êtes libre à 100% de donner à votre carnet de voyage la forme que vous souhaitez. Et c'est gratuit.
A lire aussi: Plus de 30 idées pour remplir son carnet de voyage

Suivre notre quotidien en temps réel
Je poste peu d'articles voyage / nomade sur le blog. Je privilégie la qualité à la quantité et je fais en sorte de ne pas poster pour ne rien dire. C'est une partie du blog que j'envisage sans pression éditoriale. En revanche, il y a 2 manières où vous pouvez suivre nos aventures & notre quotidien en Asie.
La première c'est Instagram. Je poste des photos / vidéos chaque jour en story. Un quotidien sans filtre. Je poste aussi des reels simples et efficaces pour vous faire découvrir un peu l'univers dans lequel on évolue.
La seconde manière de suivre notre quotidien et d'en apprendre plus sur le fait d'être nomade, de vivre et voyager en Asie, c'est Patreon. En échange de votre soutien, cela débloque des contenus exclusifs notamment mon "dictionnaire nomade". Chaque semaine, je poste une nouvelle entrée / une nouvelle thématique autour de notre mode de vie un peu hors du commun.

Carnet de voyage traditionnel en format papier - un médium à votre image et à celle de votre voyage

Vous l'avez compris, je suis une adepte du format papier pour le journal de voyage. C'est un support qui me va bien et que j'affectionne particulièrement. Comme je vous en parle régulièrement depuis plusieurs mois, je vais juste résumer les points forts et les points faibles de ce format.

Le prix n'est pas forcément très élevé. Ca vous coûte un carnet et un stylo. Même si le mien est plus créatif, j'ai un tube de colle, quelques crayons colorés (je vous montre mes fournitures ici). Ce n'est pas un loisir qui coûte cher si on le souhaite.

Avoir un carnet prend un peu plus de place dans un sac qu'un simple téléphone. C'est peut-être un frein pour vous. En même temps, vous n'êtes pas obligé de prendre un cahier A4 de 200 pages. Le mien (le deuxième) est un A5 avec une centaine de pages je crois. Le premier était plus gros mais plus petit qu'un A5. J'écris beaucoup donc ce format me va bien. Si vous souhaitez juste dessiner, un plus petit carnet de dessin peut faire l'affaire.

Le point positif qui dépasse les autres - je l'ai déjà écrit - c'est que c'est un loisir slow. Je me déconnecte d'internet et je me reconnecte avec moi même. Je fais un truc gratuit (c'est à dire qui n'a pas l'obligation d'être rentable) et pour moi. Ca fait du bien d'être à contre-courant quelques heures. Une pause bien méritée.

Enfin, j'aime l'esthétique du carnet de voyage. Ce n'est pas parfait, parfois il y a des ratures, parfois il y a des illustrations que je foire. Mais ça me va. J'aime le côté hyper personnel du carnet. Parfois, je partage des inspirations ici qui me font rêver, elles sont épurées, créatives, colorées. Mais en vrai, mon journal de voyage est aux antipodes de tout ça. Il y a un côté chaotique qui me va bien (je crois que c'est le côté bordélique de ma personnalité qui ressort). Peu importe, votre carnet de voyage peut prendre l'apparence que vous souhaitez. Il n'y a rien de plus simple pour créer un médium qui vous ressemble et qui soit à l'image de votre voyage. Dans un monde où tout tend à s'uniformiser, je trouve que c'est une bonne échappatoire!

Source de l'image d'en-tête: Pexels


Devenez mécène du blog


Soutenez mon travail sur le blog et accédez à des contreparties exclusives:

  • Plusieurs centaines d'articles déco, lifestyle & voyage réservés aux abonné•e•s
  • Toutes les entrées de mon side project - mon dictionnaire nomade
  • Une publicité limitée sur les articles Patreon