Régulièrement dans mes articles, je vous explique que les matières ont un rôle essentiel dans une décoration minimaliste et slow. Cela s’explique facilement, la matière apporte du dynamisme dans l’ensemble de votre pièce et grâce à la matière, on n’est pas obligé d’en faire des tonnes pour créer une atmosphère cosy et agréable à vivre au quotidien. Donc on va s’intéresser ici aux matières qui peuvent composer un univers minimaliste et slow.

la newsletter minimaliste

Dans quelles mesures la matière joue sur notre décoration?

Généralement quand on aime un meuble ou un objet déco, on ne fait pas spécialement attention à la matière. On aime l’ensemble (le design, la/les matière(s), la couleur…). Dans une démarche minimaliste et / ou slow, on ne va pas s’arrêter à “j’aime ça”, on va se demander pourquoi on l’aime. On va décomposer l’objet et prendre conscience de tout ce que cela peut nous apporter au quotidien. Donc forcément, l’achat coup de coeur qui n’a pas été pensé n’a pas vraiment sa place dans cette démarche. Si on ne se concentre que sur la matière, on se rend compte qu’elle est composante de tous les objets qui nous entourent. Le sol, les murs, le plafond, les portes et fenêtres… Le canapé, la table de cuisine, le buffet de la salle à manger, la console de l’entrée… Les cadres, les luminaires, les rideaux et stores, le tapis… Même si c’est d’actu (nous en en juin, période de baccalauréat), on n’est pas en philo donc je vais m’arrêter là, je risque de partir en cacahuète… Quand on prend conscience que la matière est omniprésente dans notre décoration d’intérieur, c’est la première étape pour lui donner une nouvelle dimension, lui donner une véritable place dans notre intérieur, celle qui va décorer.

matiere slow et minimaliste idee bois decoration

 

Les matières organiques au coeur de la décoration slow

Je fais rarement la différence entre les intérieurs slow et ceux qui sont minimalistes parce qu’ils se regroupent très souvent. Cette fois, je la fais mais cela n’empêche pas que les matières organiques peuvent se retrouver dans le style minimaliste et inversement, la matière brute peut se retrouver dans un intérieur slow. Ne vous limitez donc pas aux sous-parties, l’idée c’est quand même de créer un intérieur dans lequel vous vous y retrouvez, sans trop se prendre la tête avec d’éventuelles cases et barrières. Maintenant que c’est dit, pensons aux matières organiques.
Grâce au style scandinave, on a commencé réellement à s’intéresser au bois. Le bois a toujours fait partie de nos intérieurs, mais dans certaines tendances, on avait tendance (justement) à le dissimuler sous d’épaisses couches de peinture et / ou de vernis. Maintenant, le bois on l’aime au naturel, protégé pour qu’il vive plus longtemps, mais sans plus d’artifices. Le bois se retrouve dans le mobilier mais pas seulement. On va pouvoir le trouver dans le parquet, dans les menuiseries aussi. Parfois, on le retrouve dans les objets déco, comme les cadres, certains pieds de luminaires… Perso, je ne suis pas une grande fan du bois flotté, mais il reste intéressant dans une démarche slow. On a passé une journée à la plage, on le ramasse en se promenant puis on lui donne une nouvelle vie en créant un objet pour notre intérieur. Ce n’est pas juste un bois propre qui sort de la menuiserie. L’eau de mer dans laquelle il a baigné plusieurs semaines lui donne un charme différent.
Outre le bois, on peut penser aux fibres végétales qui composent les textiles. On oublie le nylon et les autres matières synthétiques. On part sur le naturel. Le textile est partout dans la maison, dans certaines pièces comme la chambre ou le salon il est très présent, c’est donc important de lui porter de l’intérêt. Prenons l’exemple du lin qu’on peut trouver dans les rideaux, housses de coussin, mais aussi sous forme de papier peint. Vous saviez qu’en Normandie, il y a des exploitations de lin? On peut donc avoir une décoration qui soit naturelle et locale! (Pas besoin d’aller en Asie pour chercher du Bambou! (Je suis en conflit avec l’utilisation du bambou…)) La chanvre est aussi une fibre naturelle que l’on peut trouver dans la déco. (Et non, le chanvre ne sert pas à se défoncer, votre ado ne devrait pas essayer de fumer vos housses de coussins!) La laine, le sisal, le jonc de mer sont souvent des matières végétales utilisées pour la création de tapis.
On peut aussi penser aux pierres naturelles ou la chaux. Il y a aussi le terrazzo qui est partiellement composé de pierres naturelles et qui est très tendance en ce moment. Pour les budgets plus larges, le marbre n’est pas à exclure. Il apporte une touche naturelle même en petite touche tout en étant très raffiné.

materiaux slow decoration bois

La simplicité de la matière pour un intérieur minimaliste

Si on ne souhaite pas juste créer un intérieur avec des matières naturelles mais tout de même rester sur une certaine simplicité, il y a d’autres alternatives. Faut être honnête, les matières naturelles sont généralement plus chères que des matières fabriquées. Alors, qu’en est-il des matières simples? Dans mon esprit, c’est un matériau qui n’a pas été transformé à outrance.
Le métal, la tôle sont des matériaux qui se travaillent assez facilement et qui peuvent être très déco. Il suffit de se souvenir du style industriel, avec des formes et des compositions très fonctionnelles. Pas de chichis et pourtant très décoratif.
Le béton aussi est intéressant par sa simplicité. En plus, il est assez facile de créer certains éléments en béton par ses propres moyens. Pied de lampe, jardinière, assise de tabouret… Le plâtre aussi est très simple à manipuler, d’ailleurs c’est une idée sympa à faire avec les enfants pour les occuper!
Deux choses à retenir si vous souhaitez jouer avec la simplicité pour créer votre déco: La simplicité de la matière et la simplicité de son traitement. En plus de la matière, la forme qu’on lui donne vont créer cette simplicité.

materiaux slow decoration cuisine

Les matières qui ont vécu et qui donnent du charme à notre décoration

N’oublions pas non plus la récup’ dans les intérieurs slow et minimalistes. Plutôt que d’acheter du neuf, on va composer notre intérieur avec de l’ancien. C’est un traitement de la matière qui est différent puisqu’elle a déjà vécu, elle exprime une vie antérieur. On peut bien entendu décider de la cacher avec de la peinture ou encore du papier peint. Mais on peut aussi mettre en valeur les marques du passé, laisser le meuble dans son jus et juste le protéger du temps qui passe. Le vert de gris est le produit de la corrosion du cuivre. Une couleur qui est typique et inextricablement liée à la matière. Plus haut dans cet article, je vous parlais du bois flotté, un bois qui a pali. Là aussi la couleur est significative des effets du temps et de la nature.  Le bois de palette, très tendance depuis plusieurs années, quand il est au naturel est composé de plusieurs nuances et d’effets du temps liés aux transports.

Bref, comme vous avez pu le remarquer, la matière dans un intérieur peut vraiment être source de décoration sans pour autant partir sur des modèles compliqués ou des matériaux industriels et synthétiques.

quelles matieres pour une deco minimaliste


Vous cherchez à créer un intérieur plus slow et minimaliste?