La penderie est souvent un gros point noir quand on cherche à simplifier son quotidien. On a trop de fringues. On n’arrive pas à s’en séparer, à choisir ce que l’on garde ou pas. Et il y a une solution! La garde robe capsule n’est pas une idée nouvelle, mais si on cherche à faire du tri dans sa penderie – et ce, de manière efficace – il est bon de s’intéresser à ce concept. Pourquoi? Parce que ça vous permet de faire du tri régulièrement dans vos habits et ne garder que l’essentiel.

la newsletter minimaliste

Les principales méthodes pour faire du tri dans la penderie

Il y a différentes manières de faire du tri dans ses vêtements. On peut faire preuve de réalisme et faire le tri entre ce que l’on porte et ce qui est encombrant simplement. On peut se la jouer Marie Kondo – la reine du rangement en ce moment – et se demander ce qui nous met en joie. On peut être pragmatique aussi et vraiment réfléchir aux vêtements que l’on garde ou pas, ce qui est fonctionnel. Perso, être réaliste, quand j’étais en France encore, je ne savais pas le faire. J’aimais trop le “on ne sait jamais’. La méthode de Marie Kondo, j’en parlais encore samedi avec un très bon ami, m’a laissée perplexe justement sur cette idée de joie. C’est pas mon trip et ça ne me parle pas vraiment. Et j’ai appris à être pragmatique quand on est parti. Ne garder que l’essentiel parce qu’on en a besoin.

garde robe capsule idee


Les prises de conscience nécessaires pour être minimaliste 


Le concept de la garde-robe capsule

L’idée de garde-robe capsule c’est de n’avoir que peu de vêtements, mais qui s’assemblent entre eux. On garde l’essentiel, ce qui sert vraiment et tout le temps et on fait en sorte de penser sa penderie non pas en coup de coeur mais avec intelligence. Tu vas me dire, comment trier et choisir tes vêtements avec intelligence?
C’est assez simple sur le papier: Il suffit de ne garder que 3 versions d’un vêtement et de faire en sorte que ça aille avec le reste. Par exemple, tu prends la fameuse petite robe noire que tout le monde connait – même moi alors que la mode et moi, ça fait deux. Cette robe fera partie des 3 robes à garder. Et avec d’autres éléments de ta garde robe capsule, tu devras réussir à faire plusieurs looks. Avec un joli châle et une paire d’escarpins, tu as une tenue chic. Avec un perfecto et une paire de bottines, tu as un look plus glam-rock. Avec une petite veste en jean et des sandales, ça donne un ensemble plus estival et décontracté pour boire un verre en terrasse avec une copine.
Honnêtement, le style et la mode, c’est loin d’être ma passion. En revanche, ce qui est intéressant dans cette démarche, c’est que ça vous demande de réfléchir sur la multitude de choses qui remplies votre armoire. Ca permet aussi d’avoir des tenues toutes pensées, sans perdre de temps le matin à vous demander ce que vous allez porter. Au départ, créer votre garde-robe capsule va vous demander pas mal de temps, vous avez beaucoup de vêtements et ce ne sera pas évident de faire du tri. Prenez le temps, ça vaut le coup, parce que vous désencombrerez votre penderie et parce que vous gagnerez du temps tous les matins.

rangement penderie minimaliste

La garde robe capsule se renouvelle selon les saisons

Ce qui est intéressant avec ce type de rangement et de tri dans la penderie c’est qu’elle évolue tous les 3 mois au gré des saisons. C’est assez logique: on ne porte pas la même chose en été qu’en hiver. Tous les 3 mois donc, on est obligé(e) de revoir ce qui se trouve dans notre placard et repenser à l’utilité des choses. Ce qui n’est pas de saison est rangé en boite. Si vous devez acheter de nouveaux habits pour le changement de saison, vous en achèterez moins et vous devrez vous demander si ça colle avec ce qui est déjà dans votre armoire. On évite de cette manière les achats impulsifs qui stagnent dans l’armoire sans jamais être portés.

penderie minimaliste capsule rangement

Ma garde robe capsule et surtout nomade

En étant nomade, je n’ai pas de penderie à proprement parlé. Tout doit tenir dans mon sac et comme je ne veux pas d’un sac énorme, cela limite pas mal mes possessions en matière de vêtements. On repart demain en Asie et je suis en train de préparer ma nouvelle garde-robe qui est restreinte. Pour vous donner une idée, je pars avec: 2 débardeurs, 1 short, 2 t-shirts classiques, 2 t-shirts longs, 3 tuniques / robes, 2 ou 3 leggings, 1 paire de tongs, 1 paire de sandalette (plus type rando que fashion victime). Sur moi, pour partir j’aurais 1 sarouel, 1 ou 2 sweats, ma paire de baskets et mes 2 écharpes. (Je suis vraiment frigorifiée en France cet hiver). Grosso merdo, je prévois de partir avec moins de 20 vêtements. Contrairement à vous, je ne change pas de vêtements au fil des saisons. On a remarqué qu’en ayant peu de vêtements, ils s’usaient beaucoup plus vite. On change donc quand c’est nécessaire. Je dis “on” puisque Flo est logé à la même enseigne. J’avoue n’avoir jamais été une fashion addict. Avant j’avais beaucoup de mal à me séparer de mes vêtements puisqu’en général j’aime quelques marques et qu’ils n’étaient pas si usés. Maintenant, je n’échangerai pour rien au monde le peu que j’ai. Mon esprit est bien plus tranquille avec le peu que je possède et que je porte.

slow life penderie minimaliste