journal ed voyage exemple collage photo souvenir détail

[Nomade] Découvrez mon journal de voyage

Si vous me suivez sur Instagram, vous avez vu déjà quelques images de mon nouveau side-project: un journal de voyage. Cela fait 5 ans et quelques qu'on est nomade, qu'on voyage. On voyage slow mais on est quand même à l'étranger et on découvre, on vit un tas de choses. Cela fait plusieurs mois que j'avais cette idée en tête. J'attendais de bien foirer mon précédent side-project avant de me lancer dans celui-ci. Je suis mono-tâche. J'avais aussi besoin d'un projet qui n'avait pas de dead-line, pas de stress inutile. Un jour, peut-être que je parlerai du side-project qui a avorté en début d'année. Pour le moment, parlons de celui qui nous intéresse: le journal de voyage.

Pourquoi avoir attendu 5 ans avant de commencer un journal de voyage?

Il y a de nombreuses raisons qui expliquent ce délai... La première, j'étais trop occupée à vivre mes voyages. Plus sérieusement, changer de vie du tout au tout, ça ne s'improvise pas. Enfin si, nous on l'a un peu improvisé mais ça a pris pas mal de temps avant de trouver un équilibre. Deuxième raison, jusqu'à présent, je n'en voyais pas l'intérêt. J'ai toujours eu à coeur de garder une partie de ma vie en privé. J'ai mis beaucoup de temps à savoir quoi et comment partager ce que l'on vit. Maintenant, c'est un peu différent. Je suis contente de garder une trace de ce qu'il se passe dans notre quotidien. Troisième raison, j'avais besoin d'une activité créative... Pendant longtemps, j'ai fait des dessins abstraits sur des tickets de caisses. Pratique, ça ne prend pas de place. Mais j'avais envie d'autre chose! Pendant longtemps j'ai cru qu'avoir des bidules et des machins (=fournitures d'activités créatives) c'était un coup à plomber mon sac de voyage. Maintenant, je suis bien plus à l'aise avec l'idée de minimalisme. Ca ne me fait plus peur d'avoir quelques fournitures.

A l'heure où je poste cet article, j'ai commencé ce nouveau projet depuis un peu plus d'un mois. Et je prends beaucoup de plaisir, que ce oit à noter les évènements qui ponctuent mon quotidien ou à le décorer. J'aime ce côté créatif qui n'empiète pas sur mon mode minimaliste et nomade.

journal de voyage exemple collage page décorée présentation récup papier photo illustration
journal de voyage exemple collage impression photo style polaroïd vacances

On trouve quoi dans mon journal de voyage?

J'écris quand j'ai quelque chose à dire, quand il se passe quelque chose qui sort de l'ordinaire. Très souvent sur le blog, j'ai clamé haut et fort que j'avais un quotidien plan-plan. C'est toujours un peu le cas. Je bosse. Je mange. Flo et moi parlons - ou pas. Mais avec la pandémie, le fait de nous retrouver dans des pays pour lesquels on avait que très peu d'intérêts, ça a mis les choses en perspective. Et mon quotidien plan-plan est tout de même entrecoupé de moments parfois complètement barges. Même si je partage une partie des trucs de dingues sur Instagram ou sur Patreon. Il y a des petites choses qui sont uniquement dans ce carnet. Des petits détails, des anecdotes... Comme j'écris au jour le jour ou presque, le ton de ce que j'écris est en adéquation avec ce que je ressens à ce moment là. Quand j'écris en ligne, c'est moins direct (sauf sur Instagram). En ligne, je fais en sorte de prendre du recul sur les situations. Dans ce carnet de voyage, pas du tout. Quand je suis excitée par quelque chose, je l'écris. Quand je suis à bout, je l'écris. C'est moins aseptisé que sur le blog, les réseaux sociaux ou Patreon!
Par ailleurs, ce journal de voyage me permet de faire quelque chose de toutes les petites choses que je garde en souvenir. Des bouts de papiers qui ont un sens à mes yeux. Généralement, ça ne va pas au delà d'un bout de papier, après ça pèse dans le sac et ça prend de la place. En 5 ans, j'ai gardé un tas de choses. Il doit encore y en avoir en France et dans nos affaires en Malaisie. Avec le temps, ces souvenirs ne traineront plus dans une boite. Ils seront mis en valeur, assemblés dans mon carnet de voyage.

Comment je fabrique mon journal de voyage?

J'ai acheté un carnet en Géorgie le mois passé. Ca m'a coûté 9 GEL (soit moins de 3€). Quand j'ai quelque chose à écrire, je le note. Je ne me mets pas la pression à écrire tous les jours, c'est inutile. Et de temps en temps, je sors tout mon bordel pour décorer le journal. Comme je vis avec une valise de 16kg et mon sac de boulot, vous vous doutez bien que c'est limité. Voici mes fournitures:

Fournitures classiques

Comme je l'écrivais juste avant, avec mon mode de vie, je n'ai pas le luxe de m'embarrasser de choses inutiles. C'est valable pour un tas de choses dans mon quotidien. C'est le cas pour cette activité créative. Du coup, voici les essentiels sans lesquels ce serait difficile de mettre en oeuvre ce journal de voyage:

  • Mon carnet (ça ressemble à un format A5, il est à petits carreaux)
  • Une paire de ciseaux (qui est généralement dans ma valise, ça ne passe pas en bagage cabine)
  • Un tube de colle
  • Des feutres
  • Un rouleau de Masking Tape (ça m'est toujours utile en voyage...)
  • Un stylo bille

Fournitures relatives au voyage

  • Tickets de transports: train, avion, bus... (et réservations de vol)
  • Factures diverses (restaurants, immigrations...) et bordereaux de change
  • Les différentes étiquettes collées sur nos bagages en soute
  • Les étiquettes de bière
  • Journaux & magazines locaux (j'ai un manga thaïlandais pas exemple!)
  • Des bouts de papiers mignons
  • Différents emballages (de bouffe, de produits d'hygiène...) Ca fait partie de mon quotidien!
  • Des photos! C'est la première fois que j'imprime des photos en 5 ans! Ahahah!

Et donc ce carnet de voyage ressemble à quoi?

Suivre notre quotidien en temps réel
Je poste peu d'articles voyage / nomade sur le blog. Je privilégie la qualité à la quantité et je fais en sorte de ne pas poster pour ne rien dire. C'est une partie du blog que j'envisage sans pression éditoriale. En revanche, il y a 2 manières où vous pouvez suivre nos aventures & notre quotidien en Asie.
La première c'est Instagram. Je poste des photos / vidéos chaque jour en story. Un quotidien sans filtre. Je poste aussi des reels simples et efficaces pour vous faire découvrir un peu l'univers dans lequel on évolue.
La seconde manière de suivre notre quotidien et d'en apprendre plus sur le fait d'être nomade, de vivre et voyager en Asie, c'est Patreon. En échange de votre soutien, cela débloque des contenus exclusifs notamment mon "dictionnaire nomade". Chaque semaine, je poste une nouvelle entrée / une nouvelle thématique autour de notre mode de vie un peu hors du commun.


Vous avez aimé cet article?
Devenez mécène du blog sur Patreon, une plateforme unique qui vous permet de soutenir mon travail quotidien sur le blog & sur les réseaux sociaux. Vous accéderez aussi à des contenus exclusifs postés sur la plateforme.

Gardons contact!
Retrouvez le blog sur les réseaux sociaux: Twitter, Facebook, Pinterest, Instagram et même Youtube


Comments are closed.