Souvent quand je rencontre des clients pour la première fois, ils ne manquent pas d’idées, bien au contraire! Le plus souvent, ils n’osent pas. Il y a une retenue qui peut s’expliquer de différentes façons, mais ce n’est pas le sujet de cet article. Cet article, justement, a pour objet de vous aider à vous lancer dans votre projet de décoration. Sans crainte et sans appréhension, pour que vous puissiez avoir un intérieur qui vous ressemble.

Il y a trois axes qui vont vous permettre de créer un intérieur qui vous ressemble, qui ressemble à votre famille et qui vous permettront de ne pas vous lasser, ni regretter vos choix. Une fois que vous aurez suivi ces trois axes dans votre projet, vous pouvez vous lancer sans trop de craintes!

Montrer sa personnalité pour une déco qui vous ressemble

Ca semble assez logique, n’est ce pas? A moins que vous souhaitiez un intérieur aseptisé, il va falloir vous dévoiler un peu dans votre déco. Ça ne veut pas dire que vous devez absolument mettre des photos de votre famille sur les murs, hein! Ce n’est pas nécessaire. Il vous faut juste montrer qui vit dans votre pièce. Prenons un exemple, ce sera plus parlant:
Un salon, 4 personnes dont deux enfants -> Au niveau du mobilier, il faut assez de place pour assoir confortablement tout le monde. Si les enfants sont jeunes, il est préférable de prendre des fauteuils ou des canapés qui se nettoient facilement (Imaginez vous laver une trace de doigt au Nutella sur un fauteuil en velours…). Toujours question mobilier, la table basse… Si vous avez des enfants en bas âge, qui apprennent à marcher, il vaut mieux éviter une table avec des angles pointus, en verre (toujours les traces de doigts au Nutella) et éviter les bibelots qui peuvent voler à l’autre bout de la pièce (mis à part si vous cherchez à vous débarrasser subtilement du vase de belle maman). Pour le tapis, c’est un élément indispensable dans la déco de votre salon. Même si vous avez flashé sur un tapis en poil long blanc et super design, n’oubliez pas le Nutella, les miettes qui devront être aspirées régulièrement et qui se nicheront dans les bases de votre tapis. Pour les murs, n’oubliez pas que le salon est une pièce de détente et de convivialité en famille. Ne mettez pas sur les murs quelque chose de très joli et qui vous stressera dès que quelqu’un s’en approchera. Si vous souhaitez un papier peint qui nécessite un certain budget posez le dans votre pièce là où il ne craint rien: derrière le canapé ou la télé par exemple!

decorer son salon oser le roseSource

S’approprier et oser sa décoration

Vous rêvez d’un intérieur que vous avez vu dans un magazine de déco. Vous avez flashé dessus. Et c’est même comme ça qu’est née l’idée de refaire votre pièce. En revanche, vous n’osez pas. Il y a quelque chose qui vous fait peur. Ca peut être le budget, l’ampleur des travaux de décoration à réaliser, la couleur… Il y a un bon nombre de raisons qui peuvent être évoquées et pourtant vous aimeriez vraiment vraiment vraiment vraiment vraiment cette déco chez vous.
Etape 1: Dans cette image, discernez ce qui vous plait. Je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire. Ca peut être une texture, une couleur, un sentiment d’espace, la luminosité… Ca peut être plusieurs choses en même temps. Mais s’il vous plait, ne me dites pas que tout vous plait… Vous n’auriez pas de retenues sinon!
Etape 2: Notez ce qui vous fait peur, ce qui vous retient.
Etape 3: Détournez ce qui vous pose problème. Vous aimez le canapé qui est sur l’image mais vous avez peur qu’il soit trop grand pour votre pièce. C’est tout à fait possible. Prenez déjà les mesures de votre pièce. Si le joli canapé qui vous fait de l’oeil ne rentre pas à la place de votre canapé actuel, il est possible qu’il ait sa place dans une autre partie de votre pièce. Et s’il est vraiment trop imposant, il y a fort à parier qu’il existe dans un format plus petit. Vous aurez le même rendu mais dans une échelle plus petite.

decorer oserSource

Faire des choix

Dernier axe et non des moindres, les choix! On m’appelle souvent pour faire un choix. (Ca aide d’avoir un œil extérieur). Le choix n’est pas toujours facile à faire, parce qu’il signifie qu’il faut renoncer à quelque chose… On aime la valeur sentimentale de la table de mamie. Mais elle ne colle vraiment plus avec la déco et vraiment plus avec nos besoins (Oui, manger à 6 sur une petite table sans rallonge c’est compliqué). Il faut faire un choix: s’en débarrasser, la garder mais la customiser ou la garder telle quelle et conserver le problème. La table de mamie, même si on l’aime, ça sera moins difficile de la garder mais de la mettre ailleurs, voire de la couper et de s’en servir comme guéridon. Un coup de peinture en plus et voilà, vous avez détourné le problème.
Parfois, le détournement n’est pas possible. Si comme moi, ça vous fend le coeur de vous séparer d’un meuble, vous pouvez toujours le vendre sur le bon coin ou le mettre en dépot vente. Parfois le choix est plus complexe, il est d’ordre budgétaire… Et si au lieu de tout refaire d’un coup vous étaliez votre projet sur plusieurs mois. C’est certain, c’est plus difficile à vivre surtout si vous prévoyez de faire beaucoup de travaux. Mais au moins, vous aurez la déco qui vous plait au final…

Et vous, qu’est ce qui vous retient de faire votre déco?

choix en decoSource et source de l’image à la une