comment preparer son voyage en Inde

Malgré nos 3 visas en Inde et le fait qu'on ait vécu / voyager dans ce pays plus d'un an, je ne me sens toujours pas capable de me présenter comme experte. Evidemment, on en sait plus qu'un touriste qui passe 2 semaines dans une région du sous-continent. Néanmoins, l'Inde est un pays fascinant et il faudrait plus d'une vie pour en faire le tour. Dans cet article, j'ai essayé de reprendre les différentes questions que l'on s'était posées avant de partir de France pour aller en Inde et nos principales remarques.

Voyager en inde - retour d'expériences et de voyage conseils pratiques visite
© Anderson Design

A propos de nos voyages en Inde

A l'heure où j'écris ces quelques mots, nous avons séjourné 3 fois en Inde ces 4 dernières années. (6 mois / 3 mois / 6 mois) C'est un pays que l'on aime tout particulièrement. Il est à la fois magique et difficile. Les contrastes sont très marqués et de toute sorte. Avant de partir, j'avais lu la phrase: "L'Inde, tu n'aimes ou tu n'aimes pas". Je trouvais que c'était terrible d'être si peu nuancé. Et une fois sur place, on a compris la véracité de cette phrase.
L'Inde est un pays pluriel. Il est très difficile de faire des généralités. Ce sera différent que vous soyez à Goa, à Chennai, à Jaipur ou à Ranchi. On m'a déjà dit: "Ouais mais Pondicherry, ce n'est pas vraiment l'Inde..." Si c'est l'Inde, c'est juste l'une de ses nombreuses facettes.

Au sommaire de cet article dédié à l'Inde en général


1 - Visas et autres formalités pour l’Inde

Il faut absolument un visa pour entrer sur le territoire indien. Ce visa est à demander / obtenir avant de partir. Le questionnaire à remplir est fastidieux mais en anglais. Pour notre premier visa, on a fait la demande en France, on a envoyé nos passeports par la poste. Ca te coute un bras et un rein, tout comme les photos à fournir qui ne sont pas les mêmes que nos photos d’identité classiques.
Pour les voyages courts en Inde, il y a le e-visa à faire en ligne. On ne peut pas vous en dire plus, on ne connait pas personnellement la démarche. On n’a fait que des longs visas pour l’Inde.
Si tu passes par le Népal et que tu veux aller en Inde, j'ai déjà écrit un article à ce propos: demande de visa, trajet, galères... Tout y est expliqué!

Vaccins et piqures de moustiques en Inde

Pour les vaccins, on en a pas fait en plus. La rage est recommandée pour visiter le nord, mais bon, les hordes de chiens errants sont moins fréquentes. (Et puis les indiens ne sont pas complètement cons, s’ils voient un chien avec la rage, ils vont le butter avant de se faire bouffer!)
Les moustiques: les produits français ne servent à rien, même ceux qui sont soit disant fait pour les pays tropicaux. En arrivant tu vas acheter de l’Odomos, de la crème anti-moustique efficace qui coute 1€. Honnêtement, ce qui fait le plus chier ce n’est pas les moustiques mais les fourmis. Même les petites noires sont des putes qui te bouffent sans gêne.

Langues et communication en Inde

En Inde, il y a 26 langues officielles. On a laissé tombé l’idée de parler toutes les langues. L’anglais c’est bien, mais ils ont un accent particulier. Au début, je ne pigeais rien.
Namaste / Namaskar = bonjour
Pani Bottle = bouteille d’eau
Chali chali = dégage
Ils ne disent pas merci, ni s’il te plait… Maybe = oui (valable aussi pour le reste de l’Asie)

voyage inde conseils visa vaccin nourriture

A propos de nos visas pour l'Inde

Visa 1 - La demande a été faite en France. On a envoyé nos passeports et les différentes pièces par la poste. Je n'ai plus le montant en tête et en plus les frais de visas évoluent sans cesse. Ca nous avait coûté bonbon!
Visa 2 - La demande a été faite à Katmandou. Cela prend plusieurs jours et il vous faudra vous rendre à plusieurs reprises au centre des visas indiens. Il vous faudra aussi de la patience. En 2017, il était coutume de demander 6 mois pour en avoir 3.
Visa 3 - La demande a été faite au Sri Lanka. Cela a pris bien plus de temps que ce qu'on avait prévu, à cause de jours fériés. On a loupé notre avion de 24 heures.
*** Spéciale dédicace à Dimitri ***
Les visas pour l'Inde ne se font pas à l'arrivée. Il faut absolument avoir un visa avant de prendre l'avion. (Et on vous demandera un billet d'avion de sortie depuis 2019.)

inde voyage conseils vacances tourisme

Pharmacies en Inde

Pour X ou Y raisons, peut-être auras-tu besoin d'aller en pharmacie pendant ton séjour en Inde. Avant de partir de France, tous nos proches stressaient à ce propos et surtout parce que je prends du Lévotyrox que je ne peux pas arrêter.
En Inde, il y a des pharmacies partout! Ils parlent anglais. Ils sont de bons conseils. Les médicaments ne coûtent pas cher, ils sont vendus parfois à l'unité. Et surtout ils sont de bonne qualité. (Pour le Lévo, je préfère la version indienne à la version française par exemple...)
Si tu as chopé froid et que tu tousses, il existe des sirop ayurvédiques - à base de plantes - hyper efficaces!

2 - Climat, repas et tourista

Selon la période, tu risques d’avoir chaud voire très chaud. Notre premier conseil c’est d’acheter une bouteille d’eau dans l’aéroport. Même moi qui n’aime pas spécialement boire de l’eau, j’ai appris à aimer ça. Il y a quelques endroits où il fait moins chaud, mais même ça, c’est plus chaud que la France en plein été. Ce n’est pas la même chaleur, parfois plus sèche, parfois plus humide. On a bien rentabilisé notre carré microfibre pour nous éponger.
Selon l’endroit où tu vas, tu auras des plats plus ou moins épicés ou on te demandera quel degré d’épices tu veux. Mais ça ce n’est que dans les coins à touristes. Pour casser le feu qui te brûle, j’ai testé et approuvé le Coca ou le Pepsi. Le chai ça marche. Le curd marche aussi mais il n’est pas servi tout le temps avec tous les plats et il faut aimer manger du yaourt en même temps que son plat.
Etant forte de tout un tas de touristas à mon actif, je peux te certifier que les médocs français ne servent strictement à rien. Inutile donc de bourrer des boites d’Immodium, de Smecta et d’Ultra-levure dans ton sac. On a testé le Norflox 400, deux comprimés à 12h d’intervalle avec au milieu un bon curd (yaourt indien). Ca stoppe le caca mou!

Le climat en Inde

Globalement, il fait chaud. Là où on a eu le plus chaud c'est à Jaipur en 2017, juste avant la mousson. On a dépassé les 50° à l'ombre. Même si on a eu très soif et que l'eau fraiche ne reste pas fraiche longtemps, c'était vivable parce que c'était une chaleur sèche. On a eu plus "chaud" à Bombay juste après alors que les températures étaient moins élevées mais le taux d'humidité était invivable.
Dernier point à propos de la chaleur: Plus il fait chaud, plus il y a de coupures d'électricité!
On a aussi eu l'occasion de vivre en Inde pendant la mousson. La première fois on avait fuit le Kerala parce qu'il pleuvait H24. On a vécu la mousson à Varanasi et c'était vivable. (Je ne fais pas de généralités, la mousson fait des centaines de morts tous les ans comme les tempêtes tropicales d'ailleurs). Découvrez comment on vit la mousson en Asie ces dernières années.

3 - Us et coutumes en Inde

Il y a des choses qui nous ont fait péter les plombs quand on était en Inde et on sait que ce sera encore le cas quand on y retournera dans quelques mois. Voilà une liste de conseils qu’on peut vous donner:

  • Ne pas photographier les rites funéraires - Que ce soit les cortèges dans le sud ou les crémations à Varanasi. Vous le prendriez comment si des touristes se tapaient l’incruste lors de l’enterrement de votre grand-mère?
  • Ne pas s’habiller comme une pute - Le poumpoum-short est à laisser en France, les jambes étant une zone érotique pour les indiens, idem pour le débardeur à fines bretelles, les épaules, c’est comme les guiboles.
  • Ne pas être torse nu - on n’est pas à Goa! (Goa étant le seul état indien où il y a plus de touristes que d’indiens…)
  • Ne pas se baigner en maillot de bain - les femmes se baignent habillées. Si tu veux te mettre en maillot de bain, tu peux éventuellement le faire à Goa, et même là, tu vas sacrément te faire reluquer. (Ce n'est pas très agréable...)
  • Ne pas manger de la main gauche - c’est la main à caca. Une fois que tu seras tombé en rade de papier toilette, tu ne feras plus l’erreur.
  • Ne pas toucher la tête des enfants - Ca ne se fait pas, c’est comme si tu leur volais leur âme. (C’est valable partout en Asie)
  • Mettre des tongues - Ca va plus vite à enlever pour entrer dans un temple et / ou dans les magasins.
  • Ne pas manger en marchant - tu pourrais croiser quelqu’un qui n’a pas la chance de manger à sa faim.
inde voyage vacances préparation conseils

S'habiller de manière appropriée

Avoir une tenue décente est important partout en Asie. En Inde encore plus. Mes shorts restent dans le sacs quand je suis en Inde. Je porte des leggings même s'il fait 40° voire plus. Je n'ai pas plus chaud.
Pour une femme, ça permet d'avoir la paix. Même si je ne trouve pas que l'Inde soit un pays dangereux pour les femmes, certains hommes indiens sont des connards - y'a pas d'autres mots - et ils vont se permettre de vous toucher les fesses. C'est rare mais ça m'est arrivé. Les indiens n'ont pas l'habitude de voir les jambes, le décolleté, les épaules des indiennes. Autant faire en sorte de se fondre dans la masse.
Messieurs, même s'il fait chaud, vous gardez le t-shirt. On n'est pas à la plage.
Au temple: épaules et genoux doivent être couverts. Une écharpe peut faire l'affaire.

Voilà, c'est la fin de cet article rapide consacré aux "formalités" et différentes questions qu'on peut se poser avant de partir pour la première fois en Inde. Cet article a été mis à jour en septembre 2020 pour le compléter.
Il arrive que je reçoive des mails pour me demander plus d'infos sur notre quotidien et nos habitudes de voyage. C'est toujours un plaisir de partager notre expérience mais un merci de temps à autre, ça pourrait être sympa.


Retrouvez le blog sur les réseaux sociaux: Twitter, Facebook, Pinterest, Instagram et même Youtube


comment preparer son voyage en Inde
voyage inde préparation conseils vacances

Comments are closed.