Tout savoir sur la vie palpitante du blog et de celle qui se cache derrière ce dernier.
Attention, ça promet! 

Bonjour, je m’appelle Julie et je tiens le blog Cocon – Décoration & Vie Nomade depuis 2010.
Ca fait très alcoolique anonyme mais je vous rassure, je ne bois pas tous les jours!

Ma vie avant Cocon… 
Je suis née en 1983 à Calais. Passionnant!
J’ai deux frangins et un Flo avec qui je suis depuis l’an 2000.
J’ai redoublé ma 4ème et ma 1ère. J’ai été une mauvaise élève jusqu’à ma deuxième première parce que ce qu’on tentait de me faire apprendre n’avait pas de sens. J’ai eu mon bac comme une bonne partie des français, j’ai fait des études de Lettres Modernes, à l’époque où le DEUG existait encore. (Autrement dit, je ne suis pas toute jeune). Je suis allée jusqu’au Master et je reste passionnée par la syntaxe française. Je n’en parle à personne parce que ça gonfle tout le monde.
J’ai commencé à bloguer vraiment en 2008, avec une plateforme qui s’appelait Canalblog.

Naissance de Cocon et création d’entreprise
Cocon de décoration est né en 2010, la version que vous avez sous les yeux quelques mois après, en 2011.
En 2011, j’ai eu un cancer de la thyroïde.
J’ai créé mon entreprise de conseils en décoration  et d’architecture d’intérieur en 2012. J’ai arrêté mon activité en 2016. J’avais l’impression qu’on me demandait toujours la même chose, j’étais lassée. J’ai aussi découvert que je n’étais pas commerciale et que je n’avais pas la mentalité d’un marchand de tapis.
2015 – 2016, j’ai enseigné une année en CFA. J’ai eu des élèves en or!

2016 – Changements, changements! 
2016 – On quitte la France mais surtout nos familles et nos proches pour devenir nomades en Asie. Notre quotidien est rythmé par les déplacements entre différents pays, régulièrement. On est adepte très vite du slow travel. Tout notre mode de vie et de penser est au final très slow. On a un quotidien difficilement imaginable (et parfois concevable pour certains). Mais pour rien au monde on le changerait.
2016 – Le blog devient Cocon – Décoration & Vie Nomade. Je continue à parler déco (avec des hauts et des bas parce que nous ne vivons pas dans le luxe comme des expats plein aux as) et je parle de temps en temps des pays dans lesquels nous vivons.
2019 – Je me mets enfin à parler de slow lifestyle et de minimalisme sur le blog et de cette manière partager une facette de mon quotidien. Je vis avec moins de 15 kg d’affaires. Je n’ai pas de maison, je n’ai pas de voiture, je n’ai même pas de frigo. Et je le vis très bien.

2019 – 35 ans, tatatadaaaa! 
Il n’y a pas à tortiller du cul, je suis anarchiste. Pas celle tout en noir (enfin pas tout le temps) qui casse et qui veut faire cramer le monde. Mais je ne suis ni de droite, ni de gauche (et dire que les anarchistes sont d’extrême gauche, c’est une belle connerie). Le système comme il est actuellement en France et ailleurs dans le monde ne me convient pas. Je n’y crois pas. Il ne correspond pas à mes valeurs. Etre anarchiste se ressent dans ma manière de travailler, je suis très organisée et si je dois te dire merde, je vais le faire. J’essaye de rester polie quand même. Les règles du commerce ne correspondent pas à ce en quoi je crois. Je crois que si on n’est pas trop cons, respectueux, à l’écoute (active) de l’autre, les choses se passent bien. Je suis contre un état policé où tu es fliqué et tu dois prendre un ticket pour aller aux toilettes.
Je suis une adepte de la slow life – pas que je sois molle du zobe et du bulbe – d’ailleurs j’ai pas de zobe mais ce mot me fait rire. Entre 2016 et 2019, internet a beaucoup évolué, et, je ne m’y retrouvais plus. J’ai pris le temps de me demander ce qui comptait réellement et maintenant mon blog ressemble à ce à quoi j’ai envie. Globalement, j’ai de bons retours et ça c’est super chouette! Très honnêtement avec plus de 2 ans à vivre avec beaucoup moins, je vis beaucoup mieux. (Bye-bye les crises d’angoisses de merde!)
Il est important pour moi de vous offrir un blog gratuit en tant que lecteur. Il y a trop de trucs dans la vie où il faut payer ou alors on est les jambons de la farce de la dinde de Noël et c’est nous le produit. En revanche, écrire régulièrement sur le blog demande du temps. Je ne vis pas d’amour et d’eau fraiche. J’ai trouvé un compromis et je limite énormément les contenus sponso et l’affiliation. L’idée est d’avoir assez pour vivre et le reste c’est 100% gratuit. Je ne tiens pas à être la pute des annonceurs, je pense que ça ne vous plairait pas non plus.

Et comme d’hab’ je n’ai plus de batterie
Ca arrive souvent et c’est ce que j’appelle être au chômage technique! Il est cool mon chômage technique mais ça veut dire que j’ai bien bosser avant. Le mot de la fin:
1/ Je remercie les lecteurs parce que sans vous le blog n’aurait pas la même saveur.
2/ Je suis désolée de ne pas être la blogueuse super expansive qui parle à tout le monde sur les réseaux sociaux, mais ce n’est juste pas moi.
3/ Vous pouvez vous abonner à la newsletter du blog qui parle de déco et de nomadisme et celle qui est consacrée au minimalisme et au slow living.
4/ Je suis dispo sur Instagram, Facebook et Pinterest.

Ps: Sur la photo actuelle du blog où je suis avec des plantes en arrière plan, elle est tellement bien foutue, que ça ne me ressemble pas vraiment. Ce n’est pas moi qui le dit, c’est une lectrice qui me connait dans la vraie vie et en Asie. En vrai, je suis moins gentille et beaucoup plus trash! <3

Je vous souhaite une belle journée! 
– Julie – 

Maj juin 2019