Le calendrier de l’avent en mode slow continue et aujourd’hui, on va parler désencombrement. Je sais que cette thématique n’est pas glamour du tout. Et pourtant, avoir moins d’objets qui composent notre quotidien ça nous permet de nous sentir plus libre. On ne se doute pas de la manière dont les objets peuvent nous peser. Et pour le coup, j’avais envie de vous parler bouquin. Et même si vous n’êtes pas un gros lecteurs, il y a peut-être un tri à faire au niveau des CDs, des DVDs, Blu-Rays  ou encore des jeux vidéos…

la newsletter minimaliste

Comment trier facilement ses livres?

Le problème se pose essentiellement si vous aimez lire et que vous collectionnez les ouvrages. La question se pose aussi si vous êtes prof et qu’en général vous avez besoin des livres pour préparer vos cours. Quoiqu’il arrive, vous n’avez pas un couteau sous la gorge et personne ne vous oblige à garder tous les livres que vous possédez. Perso, j’ai toujours eu du mal à me séparer de mes bouquins jusqu’au moment où on a quitté la France. Il a fallu faire du tri. Et j’avoue, j’ai procédé par étape. Je n’étais pas prête à me séparer de tous mes livres:

  • Garder vos livres coup de coeur – Il y a des bouquins qu’on ne se lasse pas de lire et relire, autant les garder. (Chez moi, c’est J’irai Cracher sur vos tombes de Boris Vian, deux livres de grammaire parce que j’ai la passion bizarre de la grammaire et celui dans ma valise c’est Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordanno)
  • Mettez en carton les livres qui se seront pas lu à nouveau, ceux que vous n’avez pas réussi à finir. Au pire, il y a la bibliothèque municipale qui vous permettra de les louer au lieu de les acheter à nouveau.
  • Les livres en attente de lecture – Si ça fait plus d’un an que vous vous dites de les lire et que ce n’est pas fait, je doute que vous preniez le temps de le faire dans les mois à venir. Ca part avec les livres précédents en carton.
  • Les beaux livres… Là c’est plus délicat puisqu’ils coûtent plus chers et qu’ils sont tout de même plus beaux qu’un vulgaire livre de poche. Pensez-vous replonger le nez dedans dans les mois à venir? Si c’est non, ça part en carton.
  • Les livres qui ne vous appartiennent pas repartent chez leur vrais propriétaires.
  • Les livres abimés peuvent servir comme papier mâché si vous avez des enfants 😉
  • Les livres d’école peuvent être vendus / donnés s’ils ne servent pas (hein, si tu es en première, ce n’est pas encore le moment de refourguer tes bouquins de cette année. Tu attends la fin de l’année scolaire). Ca marche si les bouquins sont en bon état, c’est à dire sans note ou sans page arrachée par exemple.

Donner vos livres pour qu’ils aient une seconde vie

Jeter un livre me semble être un sacrilège. Pour de vrai! Même si je n’ai plus de livres au quotidien, je ne conçois pas qu’un d’eux puisse finir dans un sac poubelle. Jeter de la culture. Jeter une histoire qui nous aura fait voyager quelques heures. Jeter du papier, soit des arbres qui ont été coupés pour faire ce foutu livre. Bref, tu comprends que ça me semble absurde de jeter un livre. Et même si je vous encourage vivement à désencombrer votre bibliothèque, je ne vous dis pas pour autant de remplir votre poubelle. Les livres peuvent trouver une nouvelle vie ailleurs:

  • Demandez à vos amis et votre famille si l’un de vos livres les intéresse. C’est moins chiant que de leur offrir un chat!
  • Donnez vos livres à une association pour que les personnes avec moins de revenus puissent les acheter à moindre coût.
  • Donnez les livres pour enfants à l’école. Vos enfants sont grands mais les livres pourront être lus par d’autres.
  • Transformez les pages d’un vieux livre en oeuvre d’art à offrir pour les fêtes: un joli dessin fait main (même par vos enfants) sur une feuille de livre c’est original et une fois encadré, ça peut être un cadeau de Noël sympa pour les oncles, tantes et grands-parents. Même pour la maitresse!
  • Revendez vos collections de bouquins. Votre ado s’est lassé de tous les mangas qu’il a acheté? Vous en avez marre que vos bouquins de la Pléiade prennent la poussière? Parfois une collection de livres peut avoir une valeur financière quand elle est complète et encore à jour. Faites un tour chez un bouquiniste pour avoir une idée du prix, ça ne coûte rien!
  • Trouvez une boite à livre – Il y a quelques années, ça s’est fait pas mal. Des boites où les gens déposent leurs livres et en prennent d’autres, gratuitement. Je m’en servais quand je vivais encore en France. Depuis que je suis en Asie, ça m’arrange pas mal que les touristes francophones laissent leurs bouquins à la fin des vacances. Ca me permet de lire sans m’encombrer!

Pensez à la seconde main pour les cadeaux de Noël

Comme nous sommes en période de Noël, je vous rappelle qu’il est possible d’offrir des livres de seconde main pour les fêtes. Bouquin rare, collection de livres moins chère qu’en neuf, livre qui n’ont jamais été ouvert par leur ancien propriétaire… Et pour les petits budgets, le seconde main est l’occasion de faire un cadeau qu’on ne pourrait pas se permettre en neuf.
Combien bien choisir un livre de seconde main? Surtout si c’est pour offrir? Veillez à ce que la couverture soit en bon état, qu’il ne manque pas de page et qu’il n’y ait pas d’annotations ou de passage stabyloté.

J’espère que cet article vous aura aidé à la fois à désencombrer votre bibliothèque mais aussi à ne pas jeter en vain un livre qui n’a rien demandé à personne et qui demande à être lu plus d’une fois et par plus d’une personne. Quand j’ai commencé cet article, je ne pensais pas qu’il aurait été aussi long…. Héhé!


Découvrez d’autres articles autour de cette thématique:

calendrier avent deco desecombrer livre