Vous aimeriez changer de cuisine? Votre cuisine rustique des années 70 / 80 ne vous plait plus? Vous avez commencé à regarder les prospectus et catalogues pour savoir à combien une nouvelle cuisine allait vous revenir?

La cuisine est un des pôles qui coûtent le plus cher dans une maison ou un appartement. C’est un des achats pour lequel vous allez faire preuve de réflexion. La plupart d’entre vous allez faire appel à un cuisiniste pour concevoir votre cuisine, les plans, les meubles, les façades et le plan de travail. Je ne vais pas dire que tous les cuisinistes sont des arnaqueurs ou des incompétents, mais il faut rester sur ses gardes quand on passe commande (et même quand on a juste le désir de tenir entre ses mains le devis). La plupart des personnes qui travaillent dans les magasins de cuisine sont des commerciaux. Ils connaissent très bien leur catalogue et leurs produits. Mais ils ne vous connaissent pas et ne connaissent pas non plus votre pièce. Ils ont aussi une pression de rentabilité qui est légitime aux grandes enseignes, ils doivent faire du chiffre.

1er point: N’accepter pas plus de meubles que prévus

Avant même de faire le tour des enseignes de cuisine, je ne saurais trop vous conseiller de lister tout ce que vous avez à mettre dans votre nouvelle cuisine. Celle que vous avez actuellement n’est plus adaptée et ce n’est pas qu’une question de déco. Faire une liste avec différents points: la vaisselle, les denrées alimentaires, les appareils électroménagers (appareil à raclette, blender…), les ustensiles du quotidien… Cette liste vous permettra de savoir comment organiser votre cuisine mais aussi quels meubles y mettre. Ce qui est léger peut aller en hauteur sur des étagères ou dans des éléments muraux. Ce qui est plus lourd en bas. Ce qui ne sert pas souvent peut aller dans le fond d’un placard ou sous l’évier. Comme vous devez vous en douter tous les meubles d’une cuisine ne sont pas au même prix. Variez les types de meubles pour que votre cuisine soit adaptée à ce qui va se trouver dedans!

cuisine conseilsSource

Même si on peut penser qu’on peut ajouter des meubles parce qu’on a de la place, demandez vous si cela va vraiment vous servir. Parce que le cuisiniste va voir que vous avez une grande pièce, il est capable de vous la remplir de meubles. Avoir le nombre de meubles qui vous convient vous permettra d’avoir de la place pour circuler, mais aussi peut être plus de lumière. Donc ne signez pas pour une cuisine qui vous semble trop chargée. Normalement, il vous aura fait une simulation en 3D, avec l’implantation de votre cuisine. N’hésitez pas à en faire une photocopie sur laquelle vous noterez où se situeront votre vaisselle et vos appareils. Cela vous permettra de voir si elle est adaptée.

2ème point: Les façades et finitions

Il y en a pour tous les goûts et pour tous les prix. Parfois d’un cuisiniste à l’autre, les prix varient du simple au double. Et les façades (les portes, les façades de tiroirs, les habillages d’électroménager…) c’est ce qui fait monter la note. Sans compter les champlats, les pieds de meubles, les systèmes de fermetures des placards et des tiroirs… Prenez le temps de faire différents devis et de comparez justement ces petits et moins petits détails. Vous avez, certes, la qualité des finitions qui dépendent du prix, mais parfois tout n’est pas justifié…

cuisine cuisinsite attentionSource

3ème point: Attention au plan de travail

Je ne sais pas pourquoi, souvent j’entends: “Je suis contente de ma cuisine, mais qu’est-ce que ça a été long pour le plan de travail!”. Pas que ce soit long pour poser le plan de travail. C’est juste qu’il arrive souvent que 1/ ce ne soit pas le bon plan de travail qui soit livré 2/ il ne soit pas coupé aux bonnes dimensions. Quand vous passez commande, vérifiez bien les dimensions sur le bon. Et si vous avez un doute, demandez au vendeur de vérifier selon son implantation.

En faisant attention à ses trois points, vous devriez avoir un chantier de cuisine qui se passe bien et une cuisine qui vous correspond!

Source image à la une