auroville premieres impressions inde tamil nadu

Mon titre pourrait froisser quelques personnes. Je n’en suis pas désolée. Je voulais monter en quelques mots l’idée que j’avais d’Auroville, celle que je me suis faite en préparant notre départ il y a quelques mois maintenant. Etre perché n’est pas nécessairement une tare. Vivre en communauté, être appelé « hippie »,Continuer la lecture