Si je regarde ma ligne éditoriale, je vois qu’il y a 4 articles prévus ce mois-ci à propos de Noël. Et sur le blog, ce billet sera le 2ème et probablement le dernier en novembre. Je pourrais m’en vouloir de ne pas me tenir à ma ligne éditoriale. Je m’en veux à peu près 3 minutes 47 et puis après je me dis que ce n’est pas la peine de se forcer. C’est un coup à écrire de la merde. Et tous les ans, c’est la même chose quand on arrive en fin d’année. Donc là, je vais vous ouvrir les portes des coulisses du blog – autrement dit, je vais vous en dire un peu plus sur moi et pourquoi les fêtes, ce n’est pas vraiment pas tasse de thé.

la newsletter minimaliste

Je n’aime pas spécialement Noël

Je ne fais pas partie du groupe de personnes qui sautillent et qui a les yeux qui pétillent quand arrive la fin de l’année. En fait, si on met à part la partie blog où je parle de Noël et un peu de la nouvelle année, je m’en bats un peu les reins. Quand on vivais encore en France, Noël était synonyme de course pour les cadeaux à la dernière minute. Comme ça me gonflait, je remettais ça au plus tard possible. J’aime faire des cadeaux. Le côté sapin en plastique avec de la fausse neige, plus, la musique pénible, plus, la consommation électrique du Laos pour éclairer des cahutes en bois pendant 1 mois, plus, les gens pénibles… Ouais, ça fait très Grinch. Je le vis assez bien. 😀 Ce qui était cool avec les fêtes en France c’était le côté bouffe dans la famille de Flo. C’était synonyme de bons moments. Et je crois que l’apothéose fut l’an passé où on a vraiment beaucoup rigolé. De mon côté de famille, on ne fête pas Noël et ça nous va assez bien au final. C’est une question d’habitude.
Ce qui me fatigue c’est que ce soit autant dans les esprits; Avec une pointe qu’inquiétude en 2019 vu le penchant toujours plus commercial que prennent les quelques semaines précédents la fin de l’année. Ok, c’est une fête commerciale depuis toujours ou presque mais cette année, j’ai l’impression que c’est pire. Avant on installait le sapin le 1er décembre. Putain, cette année, il y a des nanas sur IG qui arboraient leur sapin en photo dès le début novembre. WTF??? Ce weekend, je suis tombée sur un article d’un grand média féminin qui expliquait qu’installer son sapin de Noël plus tôt nous rendait plus heureux. Dans une certaine mesure, je peux l’admettre. Noël c’est synonyme de bons moments. En revanche attendre Noël (qui reste une fête commerciale) pour faire entrer le bonheur chez soi, je peux t’assurer que ce n’est pas la solution!

Noël et le blog – un putain de dilemme

Comme je l’ai écrit plus haut, s’il n’y avait pas le blog, les fêtes me passeraient aisément au dessus de la tête, surtout en vivant en Asie. Mais il y a le blog… Je sais que certaines lectrices attendent des articles à propos de Noël. Et c’est pourquoi j’avais planifié d’écrire plusieurs articles en novembre et en décembre. Mais honnêtement, ça me casse les pieds. Je ne vais pas partager avec vous le sapin que je n’ai pas dans un salon que je n’ai pas. (Je n’ai pas de salon ni de sapin!) Je ne vais pas vous montrer les cadeaux de Noël que je ne fais pas. (Quand je parle de minimalisme et de slow consommation, dans ma vraie vie, je ne fais pas semblant!) Je pourrais vous préparer des listes interminables de cadeaux de Noël – listes bourrées de publicités et de liens affiliés. Je l’ai fait, l’an passé, l’article est encore d’actualité. Je ne vois pas trop l’intérêt de vous refaire ce type d’articles, à moins de vous faire consommer encore plus. Mais ça me bloque. Ouais mon blog est monétisé. Mais ça n’empêche pas que la sur-consommation, ça me file des boutons. Je ne tiens pas à vous inciter à consommer plus, et plus, et plus… Vous n’avez pas besoin de moi pour cela!

Le calendrier de l’avent slow – un équilibre plus juste

J’en parlais encore ce matin vite fait avec une très bonne amie qui attend avec impatience le calendrier de l’avent sur le blog. Je l’ai annoncé sur les réseaux sociaux (sur IG je ne crois pas, mais comme d’hab, j’ai un soucis avec IG). Cette année, j’ai décidé de faire un calendrier de l’avent ici. Un article par jour jusqu’à Noël. Je ne m’étais plus prêtée à l’exercice depuis 2011. Ca date!
Cette année, j’ai décidé de m’y coller parce que je me suis rendue compte (grâce à quelques conversations sur les réseaux sociaux et grâce à un petit questionnaire) qu’il y avait pas mal de sujets à propos d’un quotidien plus slow qui intéressaient les personnes qui me suivent. Des sujets slow à propos des fêtes mais pas que… Donc, cette année, mon calendrier de l’avent sera dédié au slow sous différentes facettes. Je vais quand même parler des fêtes, mais pas spécialement d’un aspect commercial! Il y aura encore en décembre des articles déco, mais un peu moins fréquemment.
Parce qu’avoir un quotidien slow c’est surtout avoir une bonne organisation pour ne pas être débordée, j’ai déjà commencé à travailler sur le projet du calendrier. J’espère vraiment qu’il vous plaira parce que 1) je prends plaisir à le réaliser 2) je partagerai avec vous des valeurs qui me sont chères – plus que de la publicité.

Cocon en 2020, vers un blog encore plus slow

En décembre, d’ailleurs dans le cadre du calendrier de l’avent, je vais avoir l’occasion de vous parler de mon bilan de l’année. Je suis contente, cette année fut une année intéressante, très intéressante. J’ai repris le goût d’écrire, ce qui m’avait manqué depuis quelques années. J’ai réussi à comprendre ce qui est essentiel à mes yeux. Bref, tout cela, je vais le développer dans un article le mois prochain.
Avoir professionnalisé mon blog et internet de manière général avait effacé partiellement ma personnalité sur le blog. Je n’aime pas ce qui est trop lisse. 2020 sera donc un retour de l’authenticité ici. Ma manière d’écrire ne changera pas parce que pour le moment je me sens bien avec elle. Je vais continuer à vous parler de slow dans la déco comme dans le quotidien parce que ça me tient à coeur et parce que je suis sûre que lâcher prise intéresse plus d’une personne ici! Je vais essayer de vous parler un peu plus de ma démarche, de comment mon quotidien est slow (et des difficultés que j’ai rencontrées avant d’arriver à ce résultat!). Ca ne va pas être simple parce que dans un sens je n’aime pas spécialement parler de moi et quand je le fais, c’est parce que j’ai du me mettre des coups de pieds au cul! En 2020 ce sera l’année du coup de pied aux fesses ;D

Voilà, voilà! Je ne m’attendais pas à avoir autant à écrire à ce propos. Décembre arrive bientôt donc on peut attendre ces quelques jours et le calendrier de l’avent qui arrive pour causer des fêtes. J’espère aussi que le tournant que prendra le blog en 2020 vous plaira. Les changements ne devraient pas être si flagrants… Ca va se faire en douceur. Et pour terminer cet article, je vous laisse avec une vidéo que j’ai posté il y a quelques jours sur ma chaine Youtube Lifestylement Incorrect: La blogueuse en carton et la magie de Noël.


Envie de plus d’articles slow et lifestyle?

slow noel ras le bol consommation