visa

Comment préparer son voyage au Laos?

conseils preparation voyage laos asie

Me revoilà avec un article à propos du Laos, même si on en est parti depuis quelques semaines maintenant. Et comme pour la Malaisie ou l’Inde, je vous propose un article pour vous aider à préparer votre voyage au Laos. Je ne vais pas me permettre de vous parler du Sud du pays, nous ne l’avons pas fait (pas encore, peut-être un jour!). En revanche, nous avons passé près de 4 mois là bas quand on cumule tous nos visas.
>>> Découvrez tous les articles à propos du Laos 

conseils preparation voyage laos asie

Visa et autres formalités au Laos

Pour les français, l’entrée au Laos est de 30$, pour les canadiens c’est 42$. Ne me demande pas pourquoi il y a une différence entre les deux nations, je n’en ai aucune idée. Ce sont les prix pour un mois. A l’entrée dans le pays vous aurez 2 formulaires à remplir et on vous demandera une photo.
Si vous souhaitez rester plus longtemps dans le pays, il faudra aller au bureau de l’immigration. Il y en a un à Lunag Prabang, Vientiane – pour le sud je ne sais pas. On a étendu 2 fois nos visas à Luang Prabang. Il faut y aller la veille (ou avant) la fin de votre visa. Vous récupérez votre passeport le lendemain. Pour étendre votre visa, vous aurez un formulaire à remplir, 20 000 kips / jour + les frais de dossiers et une photo.
Deux choses à savoir à propos des postes frontières: 1/ Faites en sorte d’avoir des dollars nickel de chez nickel, qui sortent de banque. Ils n’acceptent aucun billet un peu abimé. 2/ si vous passez en dehors des heures d’ouvertures, le weekend et les jours fériés, ça vous coûtera un dollar de plus ou 10 000 kips (entrée comme sortie).
La monnaie au Laos est le kip. Grosso merdo, 10000 kips = 1€. Ce n’est pas évident de trouver un ATM qui vous permet de retirer plus d’1,5 millions (environs 150€) et il y a toujours des frais. En général on choisi les Bcel ATM qui ont moins de frais que les autres.
La langue officielle est le laotien. Mais il y a de nombreuses tributs qui ne parlent pas nécessairement le laotien. Elles ont leur propre langue. En ville, vous trouverez facilement des commerçants qui parlent anglais, en revanche, si vous sortez des sentiers battus, ce sera plus difficile, mais avec la langue des signes du « je ne parle pas ta langue », ils arrivent bien à nous comprendre.
La religion au Laos est le bouddhisme. Il y a d’autres religions mais si j’ai bien compris, ce n’est pas légal (les cathos et les muslims par exemple). Les tributs sont parfois animistes.

laos voyage tourisme luang prabang conseils

Climat, repas et boisson au Laos

J’ai déjà écrit un article sur la nourriture du Laos. Je vous parlais d’ailleurs du café qu’on a définitivement arrêté de boire au Laos. Parce que le café organique est très bon, mais il n’est clairement pas à la porté des petits budgets. Rapidement, au Laos, vous pourrez manger Western, notamment français. La baguette ça tabasse. La bouffe laotienne est bonne quand on trouve le bon vendeur. Vous pourrez très facilement manger du poisson du Mékong cuit au barbecue.
Le climat: On a eu super froid en décembre / janvier. La nuit on est tombé en dessous des 5°. La journée c’était un peu mieux, mais rien de très chaud. Donc si vous y allez pendant cette période, prévoyez des fringues chaudes. En avril et mai, c’est l’été, la saison chaude. Il fait globalement une trentaine de degrés. (Le ressenti est plus élevé que la température annoncée…) La saison des pluies est en juillet et août. On ne l’a pas fait. Mon frère qui y vit depuis plus d’un an m’a expliqué qu’il pleuvait 2 ou 3 heures / jours et qu’il faisait chaud. La saison des pluies est particulière parce qu’elle empêche l’accès à certains villages reculés et cause des effondrements de route.
>>> Vous prévoyez un tour d’Asie? Lisez l’article: « Comment préparer son voyage en Malaisie? » 

paysage laos conseils voyage

Us et coutumes au Laos

Dans les temples bouddhistes ou pendant que les moines font l’aumône, il est impératif d’avoir une attitude et une tenue respectueuse. C’est con de devoir le répéter mais vu certains touristes, c’est loin d’être acquis. On ne va donc pas au temple avec un poumpoum short, avec un top plus court qu’un soutif ou torse nu.
On n’a toujours pas compris pourquoi certains touristes se baladent avec une bière à la main en ville ou sur le marché de nuit. On a été choqué de voir une nana les seins à l’air pendant Pi Mai (le nouvel an bouddhiste). Certes c’est une bataille d’eau géante, mais bon, avoir la poitrine découverte, bah, on n’a pas compris (style porter un haut de maillot de bain, ça tient trop chaud!?). Et en Asie du Sud Est je n’ai aucun problème à faire du Slut Shaming… Etre habillée comme une pute, je suis navrée mais dans un pays bouddhiste, c’est carrément pas le bienvenue. Et non, elle n’aura pas plus chaud si le short lui couvre la totalité du cul! Passons!
Le soir, c’est assez calme. Le centre de Luang Prabang par exemple se vide aux alentours de 22h. Après, il y a éventuellement le bowling mais il faut s’y rendre en tuctuc. Je pense qu’il n’y a qu’à Vang Vieng où il est possible de faire la fête à l’européenne et encore, je ne suis pas certaine. Volontairement, on n’y a pas fait un tour.
Les cigarettes et la bière ne coûtent quasiment rien. Compter 10 000 kips pour une bière dans un shop. Un peu plus au bar. Je parle évidemment de la bière Lao, bière du pays qu’on trouve partout. Il est tout de même possible de trouver de la bière belge mais c’est relativement les mêmes prix qu’en France. Les clopes… On paye nos cartouches 34 000 kips, soit 3,40€ environ. Ouais ça change de la France et des paquets à plus de 8€.
On a trouvé que les guesthouses qu’on a faites étaient globalement plus chères que celles de Thaïlande par exemple, pour un accueil moindre. Le confort, ça dépend vraiment. On a fait 3 guesthouses au premier visa avant de trouver la bonne. Le Laos est le seul pays où on a rencontré des punaises de lit.
Les transports sont généralement chaotiques. Dans les slipping bus il fait froid, prévoyez de quoi vous couvrir. On a aussi fait du bateau – qui tombe facilement en panne mais qui se répare tout aussi facilement. On a fait du minivan. C’est sportif dirons-nous. On a arrêté de compter le nombre de fois où les chauffeurs ont failli écraser un chien, des poussins, un enfant. En ville, vous pourrez vous déplacer avec les tuctucs, il y en a partout et sont plus ou moins ouverts à la discussion. N’essayez pas de faire baisser le prix de moitié, c’est rare. En général vous pouvez gratter 10 ou 20 000 roupies. Juste pour infos et parce qu’on a vu ça de nos propres yeux: Pour faire à deux en tuctuc, le marché de nuit de Luang Prabang jusqu’au bowling, c’est pas plus de 30 000 kips. Un soir on rentait du bowling, on a vu deux australiens payer 80 000 kips. Nous on payait 20 000… Bref, ils se sont fait enfler.
Niveau médical, j’insiste, prenez des médocs avec vous. On est tombé sur le cul quand on a constaté la pauvreté su service médical au Laos. (Et pourtant, on passe beaucoup de temps à Luang Prabang, ce n’est pas un petit village perdu au milieu des montagnes). J’en ai chié pour trouver du Lévo par exemple. Donc prévoyez des médocs, et; si vous n’en avez plus besoin, laissez les sur place à une asso par exemple. Si vous comptez faire un trip en bécane, je vous conseille de prendre une assurance qui couvre ce type d’accidents, surtout si vous devez être soigné en Thaïlande!

Pour terminer cet article, si vous aimez la nature, le Laos est fait pour vous. Les paysages sont magnifiques, les bêtes aussi: araignées, scorpions, scolopendres, mais aussi des papillons de fous!

voyage tourisme laos conseils

Read More