vacances ecologie slow idees faciles

Je vous avais dit la semaine passée que plusieurs articles sur le blog allaient être consacrés au slow travel, autrement dit à l'art et la manière de passer des vacances plus slow. La semaine passée, on a vu quelques pistes pour passer des vacances en France plus slow. Cette semaine nous allons voir que de petits gestes sont faciles à mettre en oeuvre pour transformer les vacances en moment plus respectueux de l'environnement. Vous verrez, c'est à la portée de tous même si vous n'avez pas la fibre écolo, même si vous voyagez en famille, même si vous ne partez pas très loin de chez vous et pas très longtemps. Il suffit de piocher dans les listes que je vous propose.

la newsletter minimaliste

Comment rendre ses vacances plus slow et écologiques? Et surtout pourquoi?

J'aime l'expression: "on ne chie pas où on mange". C'est la même chose pour les vacances: on ne salope pas son lieu de vacances sous prétexte que c'est un lieu dans lequel on ne vit pas toute l'année. Je suis heureuse que ces dernières années les enjeux écologiques aient plus de place dans les préoccupations des français. Et il y a de nombreux enjeux écologiques quand il est question de vacances.
Dans un monde parfait, les vacances sont dans la continuité de votre quotidien. Si vous êtes écolo au quotidien, les vacances ne sont pas l'occasion de relâcher vos efforts. Ce serait quand même bien con!
Par ailleurs, je doute que l'on vive dans un monde parfait. Les vacances sont donc le moment idéal dans l'année pour commencer à être plus écolo. On n'est pas stressé(e.s) par le quotidien et les impératifs. On a le temps de se poser les bonnes questions. On a aussi le temps de tester, se planter, rectifier et ré-essayer (parce que ouais, si c'était si facile d'être écolo, tout le monde le serait!) Les vacances sont le moment parfait pour essayer de mettre en place des petits gestes plus respectueux de l'environnement. Et allez savoir, peut-être que vous y prendrez goût et que vous continuerez vos efforts de retour de vacances.

Petits gestes faciles pour des vacances plus slow et écolo

  1. Utiliser une gourde au lieu de de bouteilles en plastique
  2. Bannir les assiettes, verres et couverts à usage unique
  3. Dire non au sac plastique et utiliser des tote bags
  4. Emporter des produits cosmétiques bio et / ou zéro déchet
  5. Acheter de la nourriture locale
  6. Prendre le temps de cuisiner en famille (et bannir les plats préparés)
  7. Manger végétarien plusieurs fois par semaine
  8. Se protéger du soleil avec un t-shirt et non pas en s'enduisant toutes les 10 minutes de crème solaire
  9. Ramener des cadeaux de vacances qui sont fabriqués sur place par des petits créateurs
  10. Lecture de vacances: choisir des livres de seconde-main

Des changements plus profonds et écologiques pour des vacances plus slow

  1. Partir en vacances plus près de chez soi
  2. Ne pas partir en voiture sur son lieu de vacances et préférez une alternative de transport plus eco-friendly
  3. Choisir un hébergement éco-responsable (et pas une grosse chaine hôtelière de vacances!)
  4. Favoriser les déplacements en vélo ou à pied sur son lieu de vacances
  5. Choisir des lieux de baignades naturels (lac, rivière, plage...)  plutôt qu'un hôtel avec piscine
  6. Réserver une demie-journée pour ramasser les déchets en famille dans une réserve naturelle par exemple
  7. Utiliser des petits panneaux solaires pour recharger les objets du quotidien
  8. Limiter les écrans pour toute la famille pendant le séjour
  9. Accepter et profiter de temps où vous ne faites rien

Des activités slow pour toute la famille pendant les vacances

  1. Faire la sieste (activité n°1 dans mon coeur!)
  2. Visiter une ferme locale
  3. Visiter une fromagerie locale / un vignoble
    (Soyons honnête, la France est un pays génial niveau gastronomie. Les vacances sont l'occasion de faire des belles découvertes.)
  4. Randonnée pédestre
  5. Promenade en vélo
  6. S'essayer à l'équitation
  7. Des jeux de société de voyage (version moins encombrante!)
  8. Trouver un maraicher qui permet la cueillette en famille
  9. Prévoir des jeux de plein air pour tous (raquettes, ballon, pétanque, corde à sauter...)
  10. Observer la faune et la flore sur votre lieu de vacances
  11. Faire un herbier avec les enfants
  12. Demander à toute la famille de contribuer à l'album de vacances (et pourquoi pas créer une version à offrir aux grands parents en revenant).

Voilà, j'espère que cette liste / ces listes vous auront donné des idées pour passer cette année des vacances plus respectueuses de l'environnement et plus slow. Si vous avez d'autres idées de gestes plus éco-friendly pour les vacances, n'hésitez pas à les partager en commentaire!


Vous cherchez plus d'articles pour un quotidien plus slow?

vacances ecologie slow idees faciles

5 commentaires

  1. et pourquoi pas partir en vacances à vélo ! Ça devient possible en partant plus près de chez soi. Et ça permet de profiter autant du voyage que de la destination.

    1. Author

      Une autre manière de voyager… Ce n’est plus juste une question de se rendre d’un point A à un point B. C’est donner du sens au voyage. On nous demande souvent pourquoi on ne prend pas de scooter pour visiter. C’est tout con, avec un scooter, on n’a pas le temps de voir ce qui nous entoure!
      Il y a quelques semaines, on a croisé un Suisse qui voyageait à vélo dans toute l’Asie. On a un peu parlé de son trip évidemment. Au final, sur son vélo, il a plus d’équipement / d’affaires que nous avec nos sacs classiques. Donc voyager à vélo, ce n’est pas renoncer à un certain confort… Il nous a expliqué aussi que son principal problème avant qu’il arrive, c’était la question de la qualité de l’air, en Thaïlande, c’est un grooooos problème en période de brûlis.

  2. Je suis d’accord avec toi, la sieste est l’activité à privilégier en vacances Par contre, cuisiner en famille…Ben non, sinon, c’est encore moi au final qui cuisine et c’est plus des vacances!!!!

    1. Author

      Ahahah! Perso, j’aime cuisiner du coup même pendant les vacances, je ne vois pas ça comme une calamité. (C’est plus une question de savoir quoi manger…)


Comments are closed.