lifestyle

Bilan 1 mois – Slow attitude

KODAK Digital Still Camera

Il y a un mois, je vous expliquais que j’avais besoin de freiner mon rythme de vie, que j’avais besoin de calmer le jeu. Je vous présentais aussi un livre que j’avais lu: Moins mais Mieux. Vous pouvez lire l’article « 2 mois pour être en forme » ici. Dans cet article, j’expliquais aussi que l’été est une bonne période pour moi pour changer mes habitudes un peu mauvaises. Le soleil, l’envie de sortir, les températures, l’approche des vacances… C’est un tout qui fait que le changement est plus facile à réaliser.
Bon clairement, au bout d’un mois, tout n’est pas parfait, mais je ne demandais pas à ce que cela le soit. J’ai quand même réussi à faire des efforts sur certains points. Il y en a d’autres que je n’ai pas commencé à travailler, et, il est possible que je m’y attèle qu’à la rentrée. Bah oui, s’il y a bien une chose que j’ai comprise pendant ce mois-ci, c’est que la gestion du temps, celle que j’avais avant devait être repensée.

beautiful girl lying down of grassConcrètement:
– Quand je prends du temps pour mes amis, ma famille, je le fais mieux. Je laisse le téléphone dans le sac, je laisse les emmerdes aussi. Et si ça prend plus de temps que prévu, tant pis (vous savez, les potes qui passent à l’improviste et qui en fait restent jusqu’à l’heure de l’apéro…) Se laisser du temps pour profiter de l’instant, ce n’est pas évident, surtout quand on pense au boulot qui nous attend.
Je bosse plus efficacement. Avant de commencer, j’avais conscience qu’il y avait des points à changer radicalement dans ma manière de travailler. Par radicalement, je ne veux pas dire du jour au lendemain. Mais au contraire, j’y vais doucement pour installer de meilleures habitudes. Je pouvais facilement procrastiner sur Facebook. Même si Facebook reste ouvert quand je travaille, je l’utilise différemment. Notamment, dans l’animation de ma page. Je me suis bloquée une matinée pour planifier certaines publications sur une période d’un mois. Plus besoin d’y aller tous les jours et de se demander quoi mettre tous les jours…
– Toujours au niveau boulot, j’essaye d’avoir une vue d’ensemble de ce que j’ai à faire. Entre le blog et les différents projets sur lesquels je dois travailler, il est parfois un peu trop facile de faire ce que l’on aime et laisser les choses un peu plus chiantes de côtés. Avoir une vue d’ensemble, me permet d’être un peu plus rigoureuse quant aux impératifs et moins bosser dans l’urgence. J’ai aussi changé ma rigueur quant aux mails que je reçois. J’ai viré une bonne partie des newsletter que je reçois, celles que je ne lisais jamais. J’ai aussi décidé de ne pas répondre à tous les mails pro, même s’ils commencent par un bonjour Julie… Je ne peux pas. Ce n’est pas mon activité principale. C’est juste pas gérable.
slow-attitude- Le ménage… On change de registre. Je ne suis pas une fana de ménage. Chez moi c’est propre. C’est juste très souvent le bordel. Je n’aime pas ranger. Je suis sur la bonne voie. Je n’ai pas encore trouver le rythme idéal, mais ça va venir.
– La slow attitude, c’est aussi consommer différemment. J’ai remis en question ma manière de consommer. Mais faut dire que je suis déjà un chouïa écolo. Je ne vais pas remplir mon bac d’évier complétement quand j’ai 3 verres à laver. Je ne fais pas couler l’eau quand je me brosse les dents… Ce sont des choses que je faisais déjà avant. J’ai été apprise comme ça. Je pense que je peux encore améliorer ma manière de consommer. Mais je verrai avec le temps, ce qui peut-être changé. Il y a des choses qui pourraient l’être mais qui ne le seront pas. Je ne vais pas non plus échanger ma lessive contre des boules de lavage. J’aime ma lessive…
– J’ai acheté un appareil photo, un bridge. Je faisais peu de photos. Je suis une quiche pour faire des photos. J’utilise aussi très peu Instagram. J’aime bien, mais j’ai du mal à rendre public mon quotidien. (J’en parlais dans un autre article à lire ici). Mais je trouve sympa quand même d’avoir des souvenirs. J’ai aussi des projets qui impliquent d’avoir un bon appareil. Je me suis rendue compte qu’avec un bon APN, les photos floues, je n’en fais plus tant que ça! Et ça fait plaisir, ça fait du bien au moral de se rendre compte qu’en fait on n’est pas si mauvaise dans un domaine qu’on croyait foutu!

Il y a des points qui vont encore être travaillés durant le 2ème mois des vacances… Il y a aussi des points qui vont être renforcés avec le temps, des habitudes qui vont être affinées. Mais au bout d’un mois, je peux dire que la slow attitude n’est pas juste une énième connerie de développement personnel. (J’avais un peu peur de ça, quand même). Comme je vous parle pas mal de boulot dans cet article, je vous laisse sur une citation qui représente bien la slow attitude au travail:

« Le Slow Management n’est pas l’apologie de la sieste ! Il est question de remplacer le toujours plus par le toujours mieux, de rechercher le temps juste plutôt que le juste à temps. »

Xavier Tedeschi fondateur du cabinet Latitude RH (super article sur la slow attitude à lire sur businessofeminin.com)

Source des images: 1 / 2 / Image à la une: Perso

You Might Also Like

  • Bilan 1 mois – Slow attitude | Lifestyle ... 4 août 2014 at 8 h 29 min

    […] Déco / Lifestyle / Café  […]

  • 2moiselles 4 août 2014 at 9 h 06 min

    C’est drôle, j’ai décidé de lever le pied aussi. Je prend les choses avec du recul en me disant que rien ne m’oblige à tout faire dans la minute!! Ce n’est pas toujours simple, mais j’y travaille!

    • Julie 4 août 2014 at 9 h 15 min

      J’ai l’impression qu’on n’est pas les seules. Plus le temps passe et plus sur les blogs je vois les nanas avoir envie de calmer le jeu, dans de nombreux domaines. C’est clair que ce n’est pas simple tous les jours. J’ai poussé le vice à arrêter complétement certaines activités. J’ai compris que je ne pouvais plus tout faire si je voulais les faire mieux. Mais il y a des jours où les mauvaises habitudes reviennent vite ^^

  • adeline L 4 août 2014 at 14 h 19 min

    moi aussi je me suis mise à la slow attitude, j’ai repris mes 35h par semaine, pas plus voir même moins, j’essaie de moins me prendre la tête même si chez moi ça n’est pas naturel ;)

    • Julie 4 août 2014 at 22 h 38 min

      Ne pas se prendre la tête… Je connais. Si je trouve un moyen de lâcher prise de manière efficace, je te tiens au courant ;) En attendant colorier des mandalas, ça marche bien!

  • Heidi 5 août 2014 at 15 h 00 min

    Tu vas vite réaliser que la marche arrière est impossible. Et c’est tant mieux !

    • Julie 6 août 2014 at 0 h 26 min

      Pour le moment, j’aime les progrès que j’ai fait. En même temps, je pars de loin, je ne peux que m’améliorer ^^

  • Mimi 5 août 2014 at 20 h 54 min

    Bilan positif à ce que je vois! Je suis contente de lire ça :)

    • Julie 6 août 2014 at 0 h 27 min

      Oui c’est positif… Y’a pas de raison ;) Ca correspond à un besoin profond que je ressentais ;)

  • Cocon de décoration: le blog » Déco / Lifestyle / Café » Bilan 2 mois – Slow Attitude 3 septembre 2014 at 6 h 01 min

    […] ne sais pas si dans les mois qui suivent, je continuerai mois par mois à dresser un bilan dans ma quête pour le Slow Attitude. Nous sommes à la fin des 2 mois de vacances et j’avais […]