energie maison panneau solaire comment ca marche

Quand je vivais en France, je vivais "à côté" d'une centrale nucléaire. La question de la production de l'énergie s'est souvent posée à moi pour de nombreuses raisons. Le nucléaire, on sait que c'est mauvais mais ça rend bien service et il y a des emplois en jeu. L'éolien, en étant du nord, ça me parle même si c'est un peu compliqué -mais pas impossible - à mettre en place dans le jardin. Le solaire qui semble plus facile à mettre en place quand on est propriétaire. Perso, et ça n'engage que moi, l'idée de produire sa propre énergie est séduisante à plus d'un titre car on peut faire en sorte d'avoir une énergie plus respectueuse de notre environnement et on peut aussi rêver de se libérer des chaines qui nous entravent avec les fournisseurs d'accès à l'énergie. Si on s'intéresse au solaire, à quoi on s'expose vraiment? Je vais tâcher d'y répondre le plus simplement possible et dieu sait que c'est un sujet complexe.

Quelques notions à savoir avant de s'intéresser au solutions de panneaux solaires

Comme je viens de le dire, je vais essayer d'être la plus limpide possible dans mes explications. Quand je me suis mise à préparer cet article, je me suis rendue compte que le solaire était bien plus complexe qu'un panneau posé sur le toit pour faire briller la lampe du salon. J'espère que ça vous aidera à y voir plus clair si vous envisagez cette solution. Je vous passe les détails sur les caractéristiques techniques propres aux panneaux, ce n'est pas le but de cet article.

Panneau solaire thermique - panneau solaire photovoltaïque ce ne sont pas les mêmes choses

La première chose à comprendre c'est qu'il existe plusieurs types de panneaux solaires. Les panneaux thermiques permettent de chauffer de l'eau pour le ballon d'eau chaude ou pour le combo ballon d'eau chaude + système de chauffage. Les panneaux solaires photovoltaïques quant à eux produisent de l'électricité. On aura donc la possibilité d'éclairer toute la maison, de faire fonctionner un poêle à granule, avoir des radiateurs électriques, etc.

Kilowatt-heure (kWh) et kilowatt-crête (kWc) ne sont pas les mêmes choses

Le kWh est une unité d'énergie que nous connaissons toutes et tous puisque c'est ce qu'il se trouve (entre autres) sur nos factures. En revanche, si vous commencez à faire des recherches sur les panneaux solaires, on va vous parler de kWc qui est propre au domaine du photovoltaïque. Le kWc vous permet de comparer les différents modèles mais ne vous dit pas combien de kWh il va généré parce que cela dépend de l'exposition de vos panneaux, de la région dans laquelle vous vivez, si l'entretien des panneaux doit être fait, etc... Pour savoir quelle production de kWh vous pourriez réaliser, n'hésitez pas à faire un devis où l'on vous posera différentes questions quant à votre logement et vos besoins réels.

Autoconsommation partielle ou totale, revente d'énergie

Selon là où on se positionne, selon ce que l'on désire, on aura plusieurs choix quant à l'électricité produite par les panneaux photovoltaïque. Je vais m'enlever une épine du pied tout de suite et je vais vous parler d'autonomie en électricité. C'est possible mais compliqué. A l'heure actuelle, il est très compliqué de garder un train de vie standard et d'être autonome en électricité. C'est un sujet qui m'intéresse depuis plusieurs années vu que c'est un mode de vie marginal. Et être autonome à ce niveau demande de faire des compromis du type se passer de frigo, chauffer la maison au bois, ne pas avoir de télé, etc. Etre autonome c'est aussi savoir se débrouiller seul ou presque parce qu'on ne va pas vous aider à sortir du système, soyons honnête. Maintenant que j'ai retiré cette épine avec le plus de tact dont je suis capable, voyons ce qui s'offre à vous réellement.
Quand vous produisez de l'électricité, vous avez le choix de la consommer partiellement, complètement ou pas du tout. Si vous êtes en autoconsommation totale cela signifie que vous consommez la totalité de l'énergie produite et que vous devez selon les saisons parfois faire appel à une société extérieure en complément. L'autoconsommation partielle c'est quand vous consommez une partie de votre production et que vous revendez le reste à EDF. Enfin, il est possible de faire le choix de ne rien consommer et de revendre la totalité à EDF.

energie maison panneau solaire comment ca marche

Ce qu'il faut savoir avant de se lancer dans l'achat de panneaux solaires

Maintenant que l'on a vu les notions "de base" à propos des solutions solaires, on va pouvoir entrer dans le vif du sujet. Comment choisir ses panneaux solaires? Quelles sont les conditions liées au logement? Y'a-t-il d'autres conditions à prendre en compte?

Comment choisir ses panneaux solaires?

Selon vos besoins, rien de plus, je vous explique... Installer du solaire pour sauver la planète n'a pas de sens, du moins en ce moment. Les aides et le rachat par EDF sont "intéressantes" sur des installations qui n'excèdent pas  3 kWc. Plus votre installation est forte en kWc moins le taux de prime et le taux de rachat est élevé. L'idée de rachat d'énergie par EDF est surtout intéressante pour amortir votre installation qui a un coût non négligeable. L'idée est donc de choisir la bonne solution selon les besoins de votre foyer. C'est un calcul à faire - à l'aide d'un conseiller - pour avoir toutes les données en main et faire un choix avisé.

Quelles sont les conditions liées au logement pour l'installation de panneaux solaires?

Ce sont les caractéristiques de votre toiture dans un premier temps: son exposition, son inclinaison, les matériaux qui la composent... Si vous êtes en train de faire construire, vous pourrez éventuellement partir sur un modèle intégré à la toiture plutôt qu'un modèle superposé. Il y a aussi d'autres caractéristiques liées à l'environnement de votre logement: est-ce qu'il y a des immeubles à proximité, des arbres ou encore une montage? Ce type de détails du quotidien va jouer sur l'ensoleillement de votre toiture.

Quelles sont les autres conditions pour poser une solution solaire?

Il y a encore 3 points essentiels avant de se lancer dans l'aventure de l'énergie solaire. Le premier c'est de prendre rendez-vous avec les services d'urbanisme de votre mairie. Dans certains cas - comme quand votre maison se trouve dans un secteur classé - il n'est pas possible de modifier l'extérieur de l'habitation comme bon vous semble. Donc avant de signer quoi que ce soit, vérifiez la viabilité du projet avec votre mairie. (C'est la même chose pour les fenêtres par exemple!)
Deuxième point, il vous faudra faire une demande de raccordement qui fera office de demande d'achat chez EDF, si vous comptez revendre de l'électricité. Je vous passe les détails ennuyeux et protocolaires. C'est donc aussi à mettre sur votre to do list.
Enfin, dernier point, il faut que vous connaissiez la rentabilité de votre projet. Pourquoi? Parce que cela va vous servir d'argument face à votre banquier quand vous lui soumettrez le projet. Ce type d'installation a un sérieux coût et il faut souvent faire un prêt pour les matériaux et l'installation.

Le financement des panneaux solaires

Je viens de vous parler de banquier, dans ce type de projet, l'argent est le nerf de la guerre. Généralement il faut compter 10 à 12 ans pour que ce soit rentable et de nos jours, les panneaux solaires sont garantis la plupart du temps 25 ans. Avant de rentrer dans son investissement, il faut pouvoir se permettre d'installer ce type de solutions. Et il y a quelques aides qui vous sont proposées.
Vous pouvez faire la demande d'un Eco Prêt à Taux zéro. Le montant maximal est de 30 000€. Vous pouvez aussi bénéficier de la TVA à 5,5% sous deux conditions: votre habitation a plus de 2 ans et votre projet n'excède pas 3 kWc. Si vous ne répondez pas à ces deux conditions, la TVA est à 10%.
En cas d'autoconsommation et de revente partielle d'énergie vous pouvez bénéficiez de la prime à l'investissement pour l'autoconsommation. Cette prime est indexée sur la puissance de votre installation (plus elle est puissante moins vous avez de prime), elle est versée pendant 5 ans et vous permet de "profiter" de prix fixes quant à la revente d'énergie. Cette prime est plus complexe que ce que j'écris puisque l'installation doit répondre à certains critères, l'idéal est de se rapprocher d'un conseiller pour savoir si votre projet est éligible.
Le crédit d'impôt pour les panneaux photovoltaïques n'existe plus. Il existe encore un crédit d'impôt à hauteur de 30% uniquement sur la domotique et un crédit d'impôt sur le solaire thermique.

Hello Watt pour vous aider dans votre projet de panneaux solaires

Vous l'aurez compris à travers cet article, se lancer dans un projet de panneaux solaires n'est pas des plus faciles. Il y a un tas de conditions à prendre en compte et il est impossible à l'heure actuelle de faire une généralité qui collerait à tous les projets. Il existe de nombreuses arnaques liées aux panneaux solaires. La première chose à savoir est qu'un panneau solaire gratuit n'existe pas. Si on vous le propose, ne signez rien et renseignez-vous auprès de professionnels dont les solutions solaires sont le domaine d'expertise. Hello Watt est un site en ligne qui vous permettra d'y voir plus clair dans le domaine de l'énergie au sein du foyer. C'est un comparateur de fournisseurs d'énergie qui m'a plu par sa simplicité. Les idées reçues sont balayées, la comparaison entre les différents fournisseurs est gratuite et en bonus, il y a une section réservée au solaire qui est très complète et détaillée. Vous pouvez aussi faire un devis en ligne détaillé pour évaluer votre projet.

J'espère que grâce à cet article, vous y voyez un peu plus clair dans les offres d'énergie solaire. Pour terminer cet article, si ce domaine vous intéresse, je vous invite à regarder de plus près l'aéroport de Kochi dans le Kerala (Sud de l'Inde) qui est le premier aéroport à fonctionner uniquement grâce aux panneaux photovoltaïques.

Crédit photo: Unsplash


Envie de plus d'articles pratiques pour la maison?