Quand on est en location, certaines démarches sont différentes pour les propriétaires. Et l’un des soucis récurrent, c’est l’humidité. Avant de me lancer dans la rédaction de cet article, j’ai fait un constat personnel qui fout un peu les boules: sur tous les appartements que j’ai eu, la moitié avaient des problèmes d’humidité. C’est dingue, non? Et si ça vous arrive, voilà quelques conseils pratiques pour trouver des solutions à votre problème d’humidité.

Problème d’humidité? Vérifiez les aérations

La première chose à vérifier si de l’humidité stagne chez vous c’est de vérifier vos aérations. Normalement, sur les fenêtres vous en avez. Démontez-les et vérifiez si elles ne sont pas bouchées ou encrassées. Dans certaines pièces de la maison, il y a aussi des bouches d’aération, vous savez, les petits grilles qu’on ne voit plus parce qu’elles font partie du décor. Là aussi, on peut normalement les démonter, les nettoyer et vérifier si elles ne sont pas bouchées. Les anciens locataires trouvaient peut-être que l’air passait et les ont peut-être bouchées avec du coton, du journal ou du tissus… Si vous ne trouvez pas les grilles, c’est peut-être parce qu’elles sont derrière un meuble, comme une armoire. Dans ce cas là, il est préférable de bouger vos meubles pour que l’air puisse circuler. En tant que locataire, l’entretien des bouches d’aération est votre taf. N’appelez pas votre propriétaire pour les nettoyer, il risque de vous envoyer sur les roses.


[Pratique] Les radiateurs d’appoint pour la maison


Problème d’humidité et de moisissure? Cherchez d’où vient le problème

Si vos soucis d”humidité persistent et qu’en plus de la moisissure commence à apparaitre, c’est qu’il n’y a pas qu’un problème de circulation d’air, normalement. Le problème est peut-être ailleurs: le joint de la baignoire ne protège plus votre mur et l’humidité apparait dans la chambre à côté, vos voisins du dessus ont eu un dégâts des eaux, il y a un problème de toiture, les murs de votre maison absorbent l’eau… Comme vous pouvez le lire, les sources d’humidité persistante peuvent être nombreuses. Parfois le problème saute aux yeux. Parfois non. Et quand on est pas du métier, cela peut vite être un casse-tête.
Comme vous êtes locataires, il est préférable d’appeler votre propriétaire ou bailleur social pour lui expliquer le problème. Si vous aérez quotidiennement votre pièce et que les aérations ne sont pas obstruées, votre propriétaire doit être informé du problème. Et normalement, il va passer voir l’étendu des dégâts pour vous proposer une solution, quitte à faire passer une entreprise spécialisée.

grille aeration probleme humidite

Problème d’humidité? Contacter votre assurance

On est honnête, personne ne lit le foutu contrat d’assurance habitation avant de l’accepter. La seule chose que l’on sait, c’est combien tout ça nous coûte tous les mois / tous les ans. Mais si vous avez un gros problème d’humidité, il est nécessaire d’appeler votre compagnie d’assurance. Cela vous permettra de savoir dans quelle mesure vous êtes couvert, si vous avez une franchise, si ce qui vous arrive est remboursable, s’il faut attendre un expert… Même si appeler l’assurance n’est pas une partie de plaisir, c’est quand même plus simple de les avoir au téléphone que de comprendre le contrat avec ses toutes petites lignes de merde.
C’est aussi en appelant l’assurance pour un dégâts des eaux que j’ai appris que c’était l’assurance de ma proprio qui prenait le relais parce que j’avais donné mon préavis avant le dégâts des eaux. Ca, clairement, je ne pouvais pas le sucer de mon pouce. La proprio de l’époque a fait la tronche, mais c’était plus mon problème!


[Pratique] Les rideaux isolants pour l’hiver 


Problème d’insalubrité? Faites constater par les autorités

Les logements en location sont soumis à une réglementation particulière. Ces dernières années, certaines municipalités ont fait la chasse aux logements insalubres, mais c’est une vaste tâche. Si vous pensez louer un appartement insalubre, contactez la mairie. Ils sauront vous aiguillez quant aux démarches à faire et un expert passera en cas de doute. Pour en revenir à notre problématique d’humidité, on est dans l’insalubrité, si l’humidité présente dans votre logement nuit à votre santé. Si vous voulez en savoir plus, rendez-vous sur le site des services publics.

circulation air probleme humidite

Les solutions rapides aux problèmes d’humidité

Si l’humidité de la pièce n’est pas importante, il existe des déshumidificateurs. Certains modèles sont des bacs qui récupèrent l’eau grâce à une substance poreuse qu’il faut changer régulièrement. D’autres modèles sont électriques et filtrent l’eau de l’air dans un bac, qu’il faut vider régulièrement. Si votre peinture cloque, c’est que l’humidité se trouve dans le mur. Dans ce cas, il faut peindre le mur avec une peinture spéciale humidité, qui laissera votre mur respirer et l’humidité sortir du mur. (C’est pas magique non plus, la peinture ne fera pas disparaitre l’eau, hein!) Un peu moins rapide, mais efficace dans un bon nombre de cas: l’installation d’une VMC. Si vous êtes locataire, normalement ce type de travaux est à la charge du propriétaire. Si vous êtes proprio, honnêtement, c’est intéressant d’en installer une. Cela vous permettra d’avoir un logement sain dans la durée.
Si vous avez un problème d’humidité persistante, il est impératif de faire appel à des experts qui vérifieront l’étanchéité de votre logement et tout le système d’eau qui le compose. Ils vous proposeront des devis avec des solutions concrètes. Généralement, le coût des travaux est à la charge du propriétaire.

Voilà, j’espère que vous avez trouvé des éléments de réponse dans cet article. Comme je le disais en introduction, on a connu des problèmes d’humidité par le passé. C’est pénible à vivre. Ne laissez pas les choses trainer et appelez vite votre propriétaire pour trouver une solution.

quelles solutions humidite location logement