3 mois, un quart d'une année... Mine de rien ça passe vite. Pour le moment, je tiens et j'arrive à appliquer la plupart du temps les principes de la slow attitude. Il y a clairement de l'amélioration dans mon quotidien et je me dis que mon expérience peut intéresser certain(e)s d'entre vous. Aujourd’hui, il est question de 2 choses qui prennent / prenaient beaucoup de temps: Facebook et le boulot!

Depuis un mois, il y a eu des changements dans:
- Mon utilisation de Facebook
- Dans ma relation au travail

Facebook: Application qui peut être utile mais pas tout le temps

Ca fait des lustres que je souhaite changer ma relation à Facebook. J'ai un compte avec plus de 2500 amis. Et une foule de détails ont remis en cause l'intérêt de ce réseau social. Je perds beaucoup de temps dessus et les infos que j'y vois ne bouscule en rien mon quotidien. Fallait que ça change!
J'ai repris mon ancien profil, laissé à l'abandon depuis des années, depuis que j'avais créé celui de ma boite. J'ai moins de 200 amis et je les connais tous. Il y a les membres de ma famille, les amis, les camarades de classe, les collègues de mes anciens boulot. Et il se passe beaucoup moins de choses ce qui est appréciable. J'ai viré les personnes que je ne connaissais pas, celles avec qui je n'avais aucune affinité, celles qui ne peuvent apporter rien de bon. J'ai fait du tri dans les applications et les pages que j'avais aimé il y a quelques années. Je me suis ajoutée en tant qu’administratrice de ma page (tant qu'à faire). Bref, je n'ai gardé que le meilleur. "Cocon" sera réservé aux relations professionnelles et à la gestion d'xyetz quand c'est nécessaire. Le soir et le week end, ce sera fermé.

arreter facebookSource

Ma relation au travail: Rome ne s'est pas fait en un jour

travailer moins mais mieuxLe boulot a été le déclencheur de mon changement de vie et ça reste essentiel dans ma quête de tranquillité et de bien être. Je travaille toujours beaucoup. J'ai parfois des coups de bourre qui ne dépendent pas de ma volonté. Mais dans l'ensemble, ça se calme. Il y a aussi des limites qui doivent être re-posées. Le dimanche, je ne travaille pas. Je ne travaille pas non plus le soir tard, ni au réveil. Le réveil reste réservé au blogging. (Même si j'ai la tête dans les choux, ça ne gêne personne)
Savoir dire non aussi. J'ai toujours su dire non. Mais un peu plus maintenant. Je disais non avant parce que je n'étais pas d'accord. Là je dis non, parce que j'ai besoin de souffler, d'avoir du temps pour autre chose.
Aller à l'essentiel: Je reçois beaucoup de mails, avant je prenais le temps de répondre à tous. Honnêtement, je n'ai plus le temps et je ne veux plus. Je me force à mettre à la corbeille les mails qui ne m'intéressent pas et je réponds (ou j'essaye) rapidement à ceux qui me bottent.
Évidemment, ce mois-ci, j'ai eu beaucoup de boulot (que ce soit pour Cocon ou pour Xyetz), je n'ai pas eu le temps de faire tout ce que je voulais (dans le domaine perso). J'ai aussi eu un gros virus sur le blog et sur mon site (site qui est encore dans les choux d'ailleurs). Ca m'a pris du temps. Petit à petit j'arrive à stopper le boulot à une heure convenable et à passer à autre chose. Fallait juste essayer et en fait ça marche bien.
Évidemment bis, il y a parfois un décalage avec les gens... Bah oui, on avait l'habitude que Julie soit au taquet même à minuit un samedi soir, ce qui n'est plus le cas. Je suis toujours au taquet mais je ne réponds plus aux messages privés. Pareil pour les réunions, le soir c'est réservé au repos, à Chéri et aux potes. C'est juste une manière différente de travailler. Mais je travaille mieux puisque je n'ai pas tout le temps la tête dans le guidon...

Et qu'est ce que j'y gagne en fin de compte?

C'est vrai que depuis 3 mois, je vous explique ce que je change, pourquoi je change mais je ne vous dis pas clairement quels sont les résultats... Depuis 3 mois, j'ai:

  • plus de temps pour moi,
  • plus de temps avec Chéri,
  • plus de temps pour faire du ménage, (j'aime pas ça, mais c'est agréable d'avoir une maison rangée)
  • plus de temps pour faire à manger,
  • plus de temps pour voir les copains,
  • plus de repos (ou j'essaye de plus me reposer),
  • plus de temps pour bloguer,
  • ...

Et ce n'est pas encore fini... Ça ne fait que 3 mois, mais dans l'ensemble ils ont été concluants. C'est comme un régime, il faut continuer maintenant et se lancer de nouveaux objectifs. Pour le moment, ils ne sont pas encore vraiment définis dans mon esprit, cependant je pense que le mois prochain, je saurai vous en dire plus!

Source de l'image et source de l'image à la une