appartement etudiant demarches a connaitre signature bail assurance habitation ouverture compteurs garant

J'ai déjà consacré de nombreux articles à propos des appartements étudiants. En général, je vous parle de décoration et d'aménagement. Cette fois, on va s'intéresser à des points plus pratico-pratiques qu'il est bon de connaitre avant de se lancer. Cela vous permettra d'avoir une vue d'ensemble de ce qui vous attend et peut-être vous aider à appréhender plus sereinement cette grande étape relative à votre indépendance.

Les démarches avant de louer son premier appartement

Comment trouver un appartement étudiant?
N'attendez pas que l'appartement de vos rêves vous tombe tout cuit dans le bec, il est peu probable que cela arrive. Il va falloir faire quelques recherches et selon les villes vous y prendre plusieurs mois à l'avance pour trouver une chambre / un studio qui vous plaise. Pour trouver un appartement, vous pouvez regarder les sites d'annonces immobilières, les réseaux sociaux, le Bon Coin... Le CROUS pour les étudiants boursiers est une solution intéressante mais les places sont chères. Si vous vivez déjà dans la ville où vous allez étudier, rien ne vous empêche de faire un tour dans les quartiers que vous convoitez. Vous verrez peut-être des affiches de location, ou, parfois il suffit de parler avec les habitants du quartiers; Ce qui marche aussi c'est faire appel à votre réseau (famille, proches et amis, collègues de vos parents, voisins...) qui, avec le bouche à oreille, connait peut-être un propriétaire bailleur avec des appartements libres.

Une fois que vous avez trouvé un logement qui vous convient, il est nécessaire de présenter un dossier qui contient un certain nombre de documents: les 3 dernières fiches de paie et un justificatif de domicile de votre garant (vos parents si c'est eux qui se portent garants pour vous), le dernier avis d'imposition, une copie de votre pièce d'identité et celle de votre garant, une copie de votre carte étudiante, un RIB. Si vous êtes éligible à l'APL, vous pouvez aussi joindre à votre dossier une simulation des aides que vous aurez ainsi que votre attestation de bourses. L'idée est d'avoir un dossier complet qui mette en confiance le propriétaire. Si votre dossier est accepté, il faudra versé un mois de dépôt de garantie qui vous sera restitué à la fin de votre location si rien n'a été détérioré.

La signature de bail, l'état des lieux et l'assurance habitation

Le bail est un contrat de location. Certains propriétaires vous demanderont de payer une partie du document alors que d'autres en feront un par eux même. Il est indispensable de le lire consciencieusement. Dedans, vous trouverez ce qui incombe au locataire comme au propriétaire. En même temps que la signature du bail et la remise de caution, il est fait un état des lieux entrant. Et là, il faut ouvrir l'oeil. Tous les défauts de votre futur logement doivent être notés pour que vous n'ayez pas à les payer à la fin de votre bail. Testez l'eau, l'ouverture et la fermeture des volets et des fenêtres, regardez s'il y a des coups ou des trous dans les revêtements... C'est une étape importante et il est nécessaire d'être consciencieux.

Avant de pouvoir emménager dans votre premier et nouvel appartement, il reste une étape: l'assurance habitation . Votre propriétaire va vous la demander avant de vous donner les clefs. Cette assurance est là en cas de soucis dans votre logement. Elle couvre généralement: votre responsabilité civile, l'incendie, les dégâts des eaux, les événements climatiques et les catastrophes naturelles. Selon les options choisies, cette assurance vous couvrira aussi contre le vandalisme, le vol et le bris de verre.

Les démarches après la remise des clefs

Vous venez de passer avec brio la signature du bail et vous avez enfin les clefs de votre premier logement, félicitations! En revanche, ce n'est pas fini. Il reste quelques formalités nécessaires avant de souffler. Il faut appeler pour une ouverture de compteur ou mettre à votre nom les compteurs d'eau, électricité, gaz et électricité. Il faut vous armer de patience et garder sous la main les relevés de compteurs réalisés avec le propriétaire pendant l'état des lieux. N'hésitez pas à comparer les offres des différents fournisseurs pour trouver le meilleur deal. Si ça vous dépasse, demandez de l'aide à vos parents pour vous expliquer les différentes spécificités des contrats. Il vous faudra aussi faire un changement d'adresse au moins à l'université, à votre banque ou encore à votre fournisseur de téléphonie mobile.

Même si l'appartement que vous louez semble propre, l'une des première choses à faire est d'y faire un grand coup de ménage... Juste pour être sûr(e) qu'il soit bien propre et surtout parce que c'est plus sympa de poser ses meubles dans un espace clean et qui sent bon. Nettoyez toutes les surfaces, l'intérieur des placards, briquez les sanitaires et la cuisine.

Organiser son premier déménagement

La plupart du temps, quand on est étudiant, on n'a pas les moyens de faire appel à un déménageur professionnel. Perso, j'ai toujours fait appel à mes proches pour venir nous aider (et on a déménagé souvent quand on était encore en France!) La première étape est de trier. Si vous avez une chambre au CROUS par exemple, vous n'aurez pas beaucoup de place pour emporter tout ce qui se trouve dans votre chambre chez vos parents; Il vous faut des vêtements, du linge de maison (draps, housse de couette, draps de bain...), vos affaires de cours, de la vaisselle et un minimum pour vous faire à manger (même si ce n'est que des pâtes). Vous pouvez aussi embarquer votre lampe de bureau (cet hiver ce sera pratique vous verrez!)

Le déménagement des meubles dépend du fait que votre appartement soit meublé ou non. Si ce n'est pas le cas, il faudra prévoir un véhicule qui permet de déménager un lit, des meubles de rangements, éventuellement aussi un fauteuil voire un canapé. Si vous devez acheter neuf certains meubles, faites vous livrer à votre nouvelle adresse (et veillez à ce que la livraison comprenne le fait que le livreur monte jusque chez vous et ne dépose pas uniquement sur le pas de la porte). Si vous déménagez dans une autre région, veillez bien à ne rien oublier d'important. Faire des listes m'a toujours aidé à être organisée et à ne rien oublier dans cette situation.

Les aides pour le premier logement

Vous n'avez personne pour se porter garant pour vous? Certaines entreprises, banques ou associations vous proposent ce type de service. C'est ce qu'on appelle une "personne morale".

Les APL (Aide Personnalisée au Logement) sont à demander à la CAF de votre logement. La somme allouée peut être soit directement versée au bailleur (et dans ce cas, il ne vous restera qu'une partie du loyer à payer), soit vous être versée (et dans ce cas, vous aurez l'intégralité de votre loyer à payer à votre propriétaire). Le montant des APL va être déterminé par plusieurs critères notamment vos ressources.

Le FSL (Fonds de Solidarité pour le Logement) peut vous venir en aide en cas de problèmes financiers. Si vous avez des retards de loyers, des problèmes pour payer des factures relatives à votre logement. Cette aide est départementale. Pour en faire la demande, il faut contacter un travailleur social dans le centre communal d'action social de votre mairie.

J'espère qu'après la lecture de cet article vous y voyez plus clair sur ce qui vous attend. Mon dernier conseil est de bien regrouper tous vos papiers logements dans une même pochette et de la garder en sécurité. Comme ça, si vous avez le moindre soucis, vous n'aurez pas à chercher des heures après vos papiers.

Source de l'image: Pexels