On a toutes et tous un vieux classeur chez soi, très moche bien que très pratique. Perso, le mien était gris, poussiéreux et n’attendais que je m’occupe de son cas. Gros coup de bol il l était vide aussi, ce qui m’a évité de perdre un temps précieux à tout sortir, trier et  jeter. Bref, il me fallait un classeur, mais avec un peu d’allure parce qu’il va être régulièrement sorti. J’ai donc décidé de lui donner un petit coup de jeune et de couleur.

Pour faire revivre un vieux classeur, il vous faut:

* Un vieux classeur,

* du stickers au mètre,

* du masking tape assorti,

* une paire de ciseaux et un cuter,

* une bonne dose de patience si vous n’êtes pas douée pour le collage de stickers (Oui, ça sent le vécu).

Étape 1: On dépoussière le vieux classeur, on le nettoie et on le sèche. 

Étape 2: On pose le stickers. Perso, j’ai commencé par le  dos du classeur, ça me semblait plus simple. On fait attention à ne pas laisser de bulle et pour ça, j’utilise ma manche qui glisse bien sur le stickers.

Étape 3: On rabat les bords à l’intérieur du classeur, comme pour un livre.

Étape 4: On rabat le surplus de stickers sur la tranche du classeur.

Étape 5: On incise avec le cutter les trous pour faire passer les anneaux si c’est un gros classeur comme le mien. Et on rabat vers l’intérieur pour que cela fasse propre, c’est toujours mieux, non?

Étape 6: Comme on a collé le stickers sur la tanche du classeur, il n’y a plus la petite pochette transparente pour noter ce qui se trouve dans le classeur. C’est là qu’intervient notre ami le Masking tape. Perso, je n’ai utilisé qu’un morceau que j’ai prolongé sur l’avant du classeur pour y noter ce qu’il s’y trouve. Après, libre à vous de coller un ou plusieurs morceaux de masking tape. Les 2 avantages du Masking tape sont: 1) Il se colle et se décolle facilement 2) On peut écrire dessus.

Étape 7: On admire son œuvre!

Voilà, c’est un DIY super simple à faire une fois qu’on a un peu de patience et ça ne coûte pas très cher! Pour info, j’ai acheté mon stickers au mètre chez stickerzlab (Je vous en reparlerai plus tard ce moi-ci d’ailleurs) et il y a un tas de couleurs!