workaway

Un an de vie nomade: Comment voyager avec un petit budget?

vie nomade voyage petit budget astuce et conseils
Voyager quand on n’a pas un radis, ce n’est pas impossible. Faut s’entendre sur le fait d’être fauché: Avoir moins de 1000 balles pour voyager à deux, c’est intéressant. Si vous vous considérez comme fauché, alors que votre PEL est plein et que vous avec 1500 balles pour deux semaines, c’est pas être fauché hein! Je tiens à le préciser parce qu’on a déjà entendu le: « Je n’ai pas les moyens de voyager » dans ce cas de figure! Ca nous fait un peu rire, mais passons…
Dans cet article, j’ai juste envie de vous montrer que voyager et argent ne sont pas inextricablement liés. Vous êtes peut-être dans une période de votre vie où vous avez juste envie de tout claquer et vous barrer, et, le manque d’argent vous fait flipper. Et il est possible que cet article vous rassure un peu!
vie nomade voyage petit budget astuce et conseils

Notre situation – une sobriété heureuse en Asie

Avant de vous expliquer comment voyager sans un budget mirobolant, on va faire un point sur notre situation. Ca fait maintenant 1 an que nous sommes partis. Comme je l’ai déjà expliqué, nous ne sommes pas des touristes, ni des expats. On est nomades. On bouge régulièrement de ville en ville, de pays en pays, tout ça en Asie.
 On a une vie sobre. C’est un choix qu’on a fait en quittant la France. Vivre avec peu d’argent mais ailleurs et être heureux. Clairement cette année nous a montré qu’on pouvait y arriver! Globalement, on a moins de 600 balles par mois pour vivre et voyager à deux. Moins que le RSA français. Et on est heureux. Le best, c’est quand même cet été où on a tourné avec moins de 300€ pour deux. Un peu galérant mais pas impossible.
On a appris beaucoup en voyageant avec si peu d’argent. On a appris sur nous même (relativiser et comprendre la phrase « l’argent, ça va, ça vient »). On a appris la solidarité grâce à la gentillesse des gens qui ont croisé notre chemin. On a appris à voir où était l’essentiel – on se fiche d’avoir la clim’ quand le ventilo fait aussi bien le boulot.

voyager pas cher petit budget

Faire des choix intelligents pour voyager moins cher

Avoir peu d’argent implique de faire des choix. Le premier choix qu’on a fait, c’est de ne pas utiliser notre carte bleue pour payer, juste pour faire des retraits. Avoir du liquide permet de gérer son budget au maximum et savoir ce qu’on dépense vraiment.
On a aussi fait le choix de voyager logiquement. On a croisé beaucoup de tourdumondistes qui voyagent en dépit du bon sens. Un avion pour aller au Cambodge, puis ils sautent au dessus de 3 ou 4 pays, toujours en avion pour aller ailleurs… C’est pas logique et ça coute une blinde. Nous on prend l’avion quand on n’a pas le choix, quand on ne peut pas traverser la frontière terrestre (comme pour faire Inde / Malaisie, on allait pas passer par la frontière Birmane qui n’est pas safe et qui n’est peut-être pas ouverte d’ailleurs). On ne revient pas sur nos pas, quand on planifie nos étapes. On ne va pas revenir en arrière pour faire des zigzags et payer plus cher en transports.
De manière plus terre à terre, on fait souvent le choix de bouffer plutôt que d’aller faire des excursions. Bah oui! C’est important de manger!
On fait aussi le choix de dépenser le moins possible en visa. On n’avait pas prévu de prime abord d’aller en Malaisie. Et on s’est rendu compte que les vols n’étaient pas chers vers la Malaisie et qu’en prime on pouvait avoir un visa de 3 mois. Au final, on ne regrette pas parce que ça reste une chouette destination et on envisage d’y retourner. On profite aussi un maximum de nos visas. Au Népal on est parti le dernier jour – un peu à l’arrache. Mais on a profité jusqu’au bout. C’est presque la même chose pour notre deuxième visa en Inde, même si ça a semblé suspect à l’immigration quand on a voulu partir. On a du se justifier.
voyage pas cher idee conseil asie

Trouver les bons filons pour dépenser moins à l’étranger

On a eu un peu peur en arrivant en Malaisie parce que c’est un pays qui est réputé pour être cher en Asie du Sud Est. Au final, on a eu peu d’argent et on a réussit à s’en sortir! On a fait du workaway par exemple. Ca nous a permis d’économiser la chambre d’hôtel pendant un mois. Faut savoir que l’hébergement c’est plus de la moitié de notre budget quotidien.
Vivre local est aussi un très bon filon. Manger une pizza à 10€ ou manger un meal indien à 1€, le choix est rapide. Boire une bière du 7eleven à 17 MYR (un peu plus de 3€) ou boire 3 bières pour 10 MYR du liquor shop local (2€), le choix est aussi vite fait. Idem pour les transports. Le plus flagrant c’est en Inde. Tu peux avoir un bus comme on a en France avec la climatisation ou tu peux avoir un bus qui va au même endroit sans clim, sans place attitrées, sans amortisseurs avec les locaux pour 10 fois moins cher… Encore une fois, le choix est rapide. Idem pour les cigarettes. Tu peux trouver des grandes marques internationales et puis il y a les clopes locales. Généralement c’est moitié moins cher. C’est flagrant en Malaisie: Pour le prix d’un paquet de Camel, je peux avoir 6 paquets de clopes locales.
 voyager pas cher facilement

Prendre le temps pour économiser pendant son voyage

Si vous avez 5 jours et que vous partez en France ou que vous ayez 1 mois et que vous partez en Asie (ou ailleurs), il est facile de faire des économies en prenant le temps. Combien on a croisé de touristes qui passaient 2 jours dans une ville, 3 jours dans une autre, etc. C’est bien, ça vous fait voir du pays, mais ça coute cher. Les gens consomment leur voyage. Il faut en voir un maximum, même si on final on ne voit que la surface des choses. C’est une manière de voyager… Ce n’est pas la notre.
On prend le temps parce qu’on aime avoir des repères, on aime découvrir vraiment les lieux qu’on visite et parce que ça coute moins cher. Au lieu de prendre un Uber, on marche. Ca prend plus de temps, mais ça nous permet d’apprécier l’architecture, de découvrir des coins qui ne sont absolument pas touristiques. Et marcher, ça ne coute pas un rond ou presque… (Flo a déjà tué deux paires de sandalettes et moi une). Toujours dans l’idée de transports, vous avez le choix entre différents moyens de transports pour les longs trajets. C’est vrai que se taper 24h de train, c’est un peu chiant, mais au final le budget est très différent que les 2h d’avion pour arriver à la même destination. Et en prime dans le train, vous ferez probablement des rencontres que dans l’avion, vous aurez juste envie d’étrangler le chiard qui gueule pendant tout le vol.
Enfin, prendre le temps dans une ville, ça vous permet aussi de faire des économies sur l’hébergement et négocier le prix de la piaule. Tu peux essayer de négocier si tu restes 2 nuits, mais le manager va se foutre un peu de ta gueule. Si tu restes 2 ou 3 semaines, c’est déjà plus crédible!
 voyage vie nomade petit budget
Enfin pour terminer il faut savoir que ce qui vous coutera le plus cher, c’est le billet pour quitter la France, surtout si vous souhaitez aller en Asie. La vie sur place peut-être abordable, bien plus qu’en France. Je ne vais pas vous mentir, si on avait 2 ou 300 balles de plus, ça serait plus facile. Mais dans l’absolu, on n’a jamais été aussi heureux qu’en étant fauché en Asie. Comme le dit un grand sage (mon frangin): « La misère est bien plus facile à vivre au soleil! »
Evidemment, si tu ne te sens pas concerné(e) par cet article et que tu as trop de thunes, tu peux soutenir le blog grâce à un don qui sera grandement apprécié!
Read More
penang malaisie galere voyage vie nomade asie

Journée de galère à Penang

Aujourd’hui, cela fait 11 mois que nous sommes arrivés en Asie! Que le temps passe vite! Dans tous les voyages (pour pas dire dans la vie en général… Il est…

Read More