Victor, c’est le pote qu’on a tous, celui qui  a un style vestimentaire qui défraie la chronique, celui qui emploie des expressions qu’on ne comprend pas toujours bien, celui qui fait flipper dès qu’il s’approche à moins d’un mètre d’un marteau ou du perceuse. Dans mon entourage, il ne s’appelleContinuer la lecture