slow lifestyle comment gagner temps quotidien

Me voilà avec la question à 100 balles du vendredi: Comment gagner du temps au quotidien? Si le mode de vie slow vous intéresse c'est peut-être parce que vous avez l'impression de manquer de temps, de toujours courir et de ne pas avoir de temps pour vous. Vous avez conscience que les journées ne font que 24 heures et qu'à ce rythme vous ne pouvez pas vous permettre de grappiller plus de temps encore sur votre sommeil. Moins dormir n'est définitivement pas la solution, je vous l'assure! Alors comment gagner du temps ou du moins ne plus en perdre au quotidien? Je vous explique comment j'ai fait dans ma vie perso / pro dans la suite de cet article.

la newsletter minimaliste

Comment je gagne du temps au quotidien?

Au boulot et dans ma vie perso, je suis mono-tâche et je ne perds pas de temps

J'ai appris à ne faire qu'une chose à la fois. Quand j'écris, je ne fais qu'écrire, je ne vais pas sur Facebook ou je ne réponds pas à mes mails en même temps. Quand je prépare un projet ou que je fais de la veille curative, je ne fais que ça. Et c'est la même chose dans le domaine perso. Quand je parle avec Flo, je ne vais pas sur Facebook en même temps. Je l'écoute pleinement (même quand il dit des conneries). Quand je mate une série ou que je lis, j'envoie Flo sur les roses, parce qu'il me dérange. Je ne fais qu'une chose à la fois.
Sauf... Et oui, il y a des exceptions. Sauf certaines activités où je médite en même temps. Quand je vivais en France, je faisais le ménage et je méditais en même temps. Maintenant, quand je fume une clope seule je médite aussi dans 98% des cas. Les activités où je n'ai pas besoin de penser me permettent de penser à autre chose. Mais mis à part cela, je ne fais qu'une chose à la fois.
En quoi être mono-tâche fait gagner du temps? Quand on est concentré sur une seule tâche, on est plus productif et on ne perd pas de temps en oisiveté.

Je connais mon rythme naturel et ça me fait gagner du temps

Il n'y a rien de naturel dans le rythme métro / boulot / dodo. Même si c'est le seul rythme que vous connaissez, je peux vous assurer que ce n'est pas le plus naturel qui soit. Déjà selon les saisons, nos besoins sont différents. Si vous êtes HS en hiver, ce n'est pas juste parce que la luminosité naturelle vous manque. C'est parce que votre corps a besoin de plus de sommeil. Avoir le même rythme en été comme en hiver, quand il fait chaud ou quand il fait froid, c'est 1/ très con 2/ pas naturel pour 2 ronds. Et aller contre son rythme naturel pour x ou y raisons, ça vous fait perdre du temps. Vous avez besoin de plus de temps pour vous réveiller, plus de temps pour vous concentrer. Vous êtes concentré(e) moins longtemps. Vous êtes plus sujet(te) à faire des bourdes... Bref, aller à l'encontre de son rythme naturel c'est mauvais même si c'est la norme imposée par la société et le quotidien.
Mon rythme naturel, ça fait des années que je l'observe et je m'adapte en fonction de celui-ci. Par exemple, je sais que je suis au taquet le matin; je peux bosser presque dès le réveil sans soucis. Je vais bosser 3 ou 4 heures sans problème et sans faire des pauses de dingue. Au bout de cette période, ça commence à puer la merde. je fais des fautes, j'ai du mal à me concentrer. Je vais vite aller faire un tour sur Facebook. Et l'après-midi, c'est du temps pénible pour moi au boulot. Il va me falloir au moins 3 fois plus de temps l'après midi que le matin pour faire exactement la même tâche. C'est hallucinant. Le soir je peux me remettre à bosser sans trop de problème pour une heure ou deux et être productive.
Du coup, j'ai adapté ma manière de bosser. Je bosse rarement l'après-midi. Je vais bosser le matin, du réveil jusqu'à 15 heures. Et ce, tous les matins, même le weekend. Au final, je fais plus de 35 heures quand j'ai beaucoup de taf mais pas sur 5 jours, sur 7. Et je reste productive.
J'ai bien conscience que c'est possible parce que je bosse à mon compte et que les salariés ne pourront pas exactement imposer à leur employeur un rythme qui leur convient. En revanche, il y a toujours la possibilité de trouver un équilibre entre votre rythme perso et celui qu'on vous impose. Et pour cela, il faut quand même vous interroger sur votre rythme naturel.

Je suis méthodique - le cadre fait gagner du temps

J'ai déjà eu l'occasion de vous parler de routines, notamment pour l'entretien de la maison. Ma vie est archi routinière, pas dans le sens: "ma vie est chiante au possible" mais dans le sens où je m'impose un cadre et une méthodologie dans différents pans de mon quotidien: le boulot, les différentes tâches relatives à mon boulot, les repas, la lessive... Je sais où je vais, ce que j'ai à faire. Pas besoin de tortiller du cul pour chier droit. Même si cette image est archi-grossière, elle est tellement représentative de mon quotidien. Même dans la rédaction de mes articles, je suis méthodique et je ne perds pas de temps. Ma méthode peut sembler bordélique, mais je sais que comment m'y prendre pour ne pas rester bloquée et du coup perdre du temps.
Et dans ce cadre, que ce soit dans le domaine pro ou dans le domaine perso, il y a des plages qui sont réservées à l'imprévu. Je n'ai pas prévu d'avoir mal au ventre pendant 3 jours. Je n'ai pas prévu que les gens avec qui je vis soient pénibles. Je n'ai pas prévu une coupure d'électricité... Enfin bref, dans chaque quotidien, il y a un lot d'imprévus. Et en le prenant en compte, l'imprévu ne pose plus de problème. Il ne me fout pas à la bourre. Il ne me dérange pas plus que ça. Même si je ne connais pas la nature de l'imprévu, j'ai du temps pour me retourner. Et s'il n'y a pas d'imprévu, ça me permet de prendre de l'avance ou de glander. (Héhé!)

Faire des choix pour gagner du temps

La question du choix... Ahhh c'est un vaste programme. On a toujours le choix même quand on se sent contraint. On a toujours le choix même quand on ne le prend pas. Je ne vais pas vous faire une dissertation sur le choix et ce que ça implique. Je vais juste rappeler que les journées ne font que 24 heures et qu'il n'est pas possible de tout faire. Si vous êtes arrivé(e) sur cette page parce que vous cherchez à reprendre possession de votre quotidien, du temps qui vous glisse entre les doigts, il va falloir vous demander ce qui est essentiel et ce qui ne l'est pas. Il y a des activités pour lesquelles faire l'impasse dessus est impossible. Vous ne pouvez pas dire à votre patron d'aller se faire foutre un matin parce que vous n'avez pas le temps. Vous ne pouvez pas enfermer vos enfants dans un placard une heure ou deux pour faire la sieste. Du coup, qu'est-ce qui est essentiel pour vous? Qu'est-ce qui mérite de faire partie de votre quotidien et qu'est-ce qui - au contraire - peut passer à la trappe?
Ce qui est essentiel pour moi est de gagner suffisamment d'argent pour que Flo et moi puissions vivre sobrement en Asie. Ce qui est essentiel pour moi c'est moi. Ca peut sembler être de l'égoïsme et dans l'absolu, je m'en fiche pas mal. Mais je me ferai toujours passer avant la plupart des autres. (Exception pour mes frangins dans une certaine mesure.) Entre faire une sieste et envoyer un mail à un de mes proches pour dire que je vais bien et devoir justifier le fait que je vais bien en plus, bah, la sieste gagne. (Et du coup, je ne donne pas souvent de nouvelles!)
Avec le confinement qui est arrivé dans le quotidien de mes amies, j'ai eu une paire de mails de mes très bonnes amies pour m'expliquer oh combien c'était dur de vivre H24 avec les enfants et le conjoint. Cette histoire de confinement est une aubaine je trouve. Ca pousse les gens à sortir du quotidien métro / boulot / dodo et d'apprendre à vivre avec les personnes qu'ils sont censés aimer le plus au monde. Et ça pousse aussi les gens à comprendre qu'il faut faire des choix et se faire passer avant pour pouvoir offrir le meilleur aux autres. Manque de pot pour certaines de mes copines, le déconfinement arrive avant qu'elles n'aient trouver ce qui était essentiel et qu'elles n'aient pris conscience des choix qu'elles avaient à faire.

Savoir pourquoi je veux plus de temps

Dernier point, on revient à ma question préférée: pourquoi? Pourquoi on veut plus de temps?
Je ne peux que répondre pour moi à cette question. En France, je voulais reprendre le contrôle de mon temps parce que j'étais dans une position où j'étais esclave de mon quotidien. Trois boulots, des factures à payer à outrance, un appart à entretenir, un semblant de vie sociale à conserver... Et moi là dedans? Je faisais un tas de choses mais j'étais absente. Quand j'ai commencé à m'intéresser au mouvement slow, c'était surtout pour essayer de sortir la tête de l'eau.
Maintenant, les objectifs sont un peu différents. J'ai sorti la tête de l'eau quand on a quitté la France et qu'on a changé de mode de vie radicalement. J'ai travaillé sur mes mauvaises habitudes. Je suis encore en train de le faire d'ailleurs. C'est un travail de longue haleine. Mes objectifs maintenant que j'ai plus de temps c'est 1/ ne plus retomber dans cette spirale infernale 2/ profiter du temps dispo pour découvrir de nouvelles choses (les cultures des pays dans lesquels je vis mais pas que! j'aime l'idée d'une culture générale qui ne sert à rien. Je lis sur un tas de sujets...) 3/ continuer à me reposer. Le repos est au coeur de mon quotidien. J'ai plus d'une décennie à rattraper où j'ai fait plus que ma part et je commence à rattraper tout ce repos que j'avais mis de côté. Et être reposée m'aide à être plus aimable (ce qui n'est pas spécialement inné chez moi) et plus productive.

Le gain de temps relatif à mon mode de vie nomade

Pour être honnête, il y a une partie du temps de gagné qui est dépendant de mon mode de vie. Et il y a peu de chances pour que vous - sédentaire - vous puissiez vous débarrasser de certaines corvées.

Ce que je n'ai plus besoin de faire au quotidien et qui me fait gagner du temps en étant nomade

Je sens que je vais rendre envieux / envieuse certaines personnes dans mon lectorat avec cette partie. (Héhé!) Je n'ai plus besoin de faire le ménage par exemple. La majorité du temps, on vit en guesthouse cela signifie qu'il y a quelqu'un qui se charge du ménage dans les parties communes mais aussi dans notre chambre. Bon comme on reste généralement longtemps dans le même hébergement, il arrive qu'on fasse le ménage nous même dans notre piaule. Quand je dis "nous", je parle de Flo. Moi je range, lui nettoie. Il change les draps et il passe un coup de balais. Après, tout ce qui est douche / toilettes / éventuellement cuisine, ça n'est pas de notre ressort. On fait très peu la vaisselle aussi. On mange en extérieur la plupart du temps. Il n'y a qu'à Kanchanaburi par exemple où je me trouve actuellement, où on fait un minimum de vaisselle puisqu'on mange en take away tous les jours. On ne cuisine plus (Flo en est malheureux) donc on a beaucoup moins de vaisselle à faire. Evidemment cette partie du quotidien est plus difficile à zapper quand on a une vie sédentaire, qu'on a son propre logement. Du coup, c'est du temps que moi je gagne, pour vous c'est plus compliqué!
Le cas de la lessive est un cas à part. On fait la plupart du temps notre lessive nous même. Au début, on faisait la lessive à la main (la machine à laver est assez rare en Inde, moins rare dans le sud est de l'Asie). On est dans le sud est de l'Asie depuis une paire de mois, on utilise donc une machine à laver. On pourrait payer quelqu'un pour laver notre linge, on ne le fait pas souvent (ça arrive au Laos et parfois en Inde) quand on n'a pas le choix et qu'il n'y a pas de machine à laver en libre service. Mais le fait qu'on ait très peu de fringues et qu'on ne se change pas 36 fois par jour fait qu'on ne fait pas tant de machines que ça. Quand on a nos gros sacs (ce qui n'est pas le cas en ce moment), on fait une machine par mois. Là on n'a pas toutes nos fringues avec nous, on fait une machine pour 2 tous les 10 jours (et elle n'est pas pleine). Moins de machines à faire tourner, moins de temps à s'occuper du linge, plus de temps à faire autre chose!

Gagner du temps / ne pas en perdre quand je change de pays

Le fait d'être nomade signifie que je voyage un peu plus que vous. Même si parfois on n'a "qu'une heure de vol", ça ne veut pas dire que le changement de pays se fait rapidement. Une heure de vol = une journée dans l'os au minimum. Il y a le temps pour aller à l'aéroport, avant ça il faut bien boucler nos sacs. Il y a les passages aux bureaux d'immigration, le fait de se pointer entre 2 et 3 heures en avance, le transport après le vol, etc... Et ça c'est quand on prend l'avion pour aller dans un pays voisin. Parfois les vols sont plus longs, parfois on a plus de trajets à faire en bus, parfois on ne fait que du bus. Le maximum qu'on ait fait je crois que c'est 48 heures de transport / glandes pour faire Chennai / Chiang Mai ou l'inverse. Bref, quand je voyage, il est rarissime que je travaille en même temps. Ca demande une organisation particulière. Et je prévois généralement 2 jours off après le transport pour recharger les batteries. Pour ne pas perdre de temps, pour en gagner dans une certaine mesure, j'anticipe et je m'avance. C'est au niveau boulot que ça prend forme. En gros, 2 semaines à 10 jours avant le départ, je bosse comme une tarée pour prendre suffisamment d'avance et être tranquille, vraiment tranquille 3 jours. Sans anticipation et vue d'ensemble de la charge de travail qui m'attend, ce serait un bordel sans nom.

Donc voilà, cet article est plus long que ceux que j'ai pu lire ces dernières semaines sur le web où on nous donne les "10 clefs pour gagner du temps au quotidien". Ces clefs sont généralement bonnes mais elles sont incroyablement génériques. J'ai eu envie de partager avec vous, comment JE gagne du temps, comment j'ai repris possession de mon quotidien. Ca n'est s'est pas fait en 2 semaines bien au contraire. C'est un long chemin et il me reste pas mal de parcours à faire. Maintenant cette idée ne me rend plus anxieuse. J'espère que mon expérience vous aidera à reprendre possession de votre quotidien et trouver un équilibre dans lequel vous vous sentirez bien.


Vous cherchez d'autres articles autour de l'art de vivre slow?

slow lifestyle comment gagner temps quotidien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez remplir le captcha *