Cocon de décoration: le blog

Pokhara, la tranquillité au milieu des montagnes

Pokhara est la deuxième étape de notre découverte du Népal. C’est une petite ville au bord d’un lac et au milieu des montagnes de l’Himalaya. C’est très différent de ce que nous avons connu jusqu’à présent. Le calme, le chant des oiseaux, les gens sympathiques…

pokhara vie nomade cocon nepal montagne lac fewa

Le calme au milieu de l’Himalaya

Si tu suis un peu notre parcours, tu sais que nous venons de passer 5 mois en Inde. On avait donc pris l’habitude de la circulation indienne, des gens, de la nourriture, du bruit ambiant… Et là, plus rien de tout ça. Les gens ne sont pas les uns sur les autres. On peut traverser facilement, un peu comme on le fait dans une ville française de taille normale. Ca ne klaxonne pas à tout bout de champs. Une fois que tu es face au lac, tu vois quelques passants, mais surtout les montagnes. C’est dingue ce que c’est apaisant. On a beaucoup apprécié ce calme. Même en pleine ville c’est bien plus relaxe qu’en Inde…
Outre le calme, tu sais que tu es dans les montagnes… Je ne sais pas pourquoi, mais on n’avait jamais pensé se les cailler à se point. On pensait qu’en mars, on aurait des températures clémentes. On a eu quelques belles journées. Mais on a eu du mauvais temps, de la pluie et du froid. Putain, le froid ne nous avait clairement pas manqué. J’ai du remettre mes converses, seules chaussures fermées que j’avais emportées. On a acheté des sous-pulls et des k-way. Même la nuit on a eu froid. On est allé se réchauffer dans le seul restaurant où il y avait une cheminée. Ca a fait un bien fou ! En même temps, notre prochaine étape est Katmandou, bien plus haut dans l’Himalaya, là aussi, on risque de se les cailler sévère !

pokhara nepal vie nomade nature montagne lac

Pokhara, ville de trekking

Pokhara est reconnu pour ses trecks plus ou moins long. Comme on ne s’était pas trop renseigné sur ce qu’il y avait à faire, on s’en ait vite rendu compte malgré nous. Il y a beaucoup d’étrangers venus de tous les horizons. Il y a peu de français, mais on en a croisé quand même. Et mis à part partir en treck, faire des sports extrêmes dans les montagnes (comme du parapente), il n’y a pas grand chose à faire.
Même si on marche bien, on n’a pas fait de treck, pour plusieurs raisons. La première c’est l’équipement. On n’a ni les moyens de l’acheter, ni l’utilité d’un tel attirail dans la suite de notre voyage. Même s’il y a des boutiques de treck partout su Lakeside (le quartier touristique) et que les prix sont négociables, ce n’était clairement pas dans notre budget. La deuxième raison qui nous a fait reculé pour le treck, c’est le coût relatif au trek en tant que tel : permis de trek, entrée à prix variable pour les zones protégées, hébergement et bouffe sur place. On a rencontré quelques trekeurs français, ils nous ont dit que par jour et par personne, il fallait compter 1700 roupies népalaises soit 17 euros. Pas possible de notre côté, et, c’est sans compter les permis, guides, entrées… Enfin dernière raison, ma forme olympique. Je suis l’antithèse de la fille sportive. Même si on marche beaucoup depuis notre départ, je ne sais pas si je suis capable de marcher 6 à 8 heures par jour dans les montagnes qui grimpent sévères. Bref, le trek ce n’était pas pour cette fois.

pokhara nepal vie nomade paysage decouverte nature calme

Que voir à Pokhara sans faire de trek ?

Il y a quand même quelques petites choses à faire, même si on ne s’amuse pas dans les montagnes. On a passé pas mal de temps aux abords du lac, surtout dans le « côté hippie » un chouïa plus abordable, avec des petits boui-bouis en guise de bar – restaurant. Le lac est vraiment joli, les couleurs changent selon la météo et l’heure de la journée. C’est apaisant.
On est aussi allé dans la ville de Pokhara, moins touristique. C’est sympa de voir l’autre côté. Les prix s’en ressentent aussi. Sérieusement Pokhara est la ville la plus chère que nous aillons visité jusqu’à présent. Ils se grattent sur les prix. C’est un peu moins cher qu’en France, mais pas tant que ça. Passons !
Un peu plus loin, il y a une chute d’eau, Devi’s Falls. C’est mimi, sans casser 3 pattes à un canard. C’est à une petite heure de marche de Lakeside. Ca coûte 30 roupies, soit un peu moins de 30 centimes. Mais ne vous attendez pas à un truc de fou ! Juste à côté il y a une grotte et un temple que vous pouvez aussi visiter. C’est un peu plus cher, 100 roupies. Mais il y a quand même plus à voir. C’est sympa, quand il n’y a pas trop de monde. C’est frais et humide. Et on voit tomber la chute d’eau dont je viens de parler dans la grotte.
On aurait aimé faire la balade / le hike (=trek court) jusque la Pagode de la Paix. Sauf que sur 10 jours on a eu 3 jours de pluie, 1 jour de Holi, 2 jours de transports (Arrivée et départ). Bref, pas le temps et pas la météo adéquate. On ne regrette pas pour autant. C’est comme ça !

nepal pokhara chute deau nature voyage

Nos bonnes adresses à Pokhara

En 10 jours on a eu le temps de tester quelques restau et café. Comme c’est touristique, il y en a partout… Globalement ce n’est pas donné. Mais ce qui est bien par rapport à l’Inde c’est qu’on trouve de la bière partout et il y a même de la bière belge ! (Youpi!) Il y a des plats continentaux partout ou presque. C’en est presque compliqué de trouver du Dalh Bat (plat typique du Népal avec du riz et de lentilles, c’est super bon!).
Buzz Reggae restaurant– ambiance reggae et cool on y mange super bien ! Les burgers sont extras et il y a vraiment de quoi manger. Le personnel est sympa. (Compter 1500 roupies soit environs 15€ pour 2 burgers et une bière locale)
Maya Bar et Restaurant – ambiance plus classique, avec une cheminée quand il fait froid. Les serveuses sont top. On y trouve de la Chimay, de la Duvel mais aussi de la Kastel il me semble, de la Kriek et de la Hoegarden, et, les bières belges sont un peu moins chères qu’ailleurs. Au niveau repas, on y a mangé du bœuf. C’était bon, mais pas exceptionnel. (On a mangé du meilleur bœuf à Pondy). C’est un peu cher, mais c’est sympa.
Sacred Valley Restaurant – un petit restaurant qui fait essentiellement des petits-dej’ (à toute heure de la journée) et des sandwichs ; C’est super bon ! (Le sandwich fromage et bacon, une tuerie surtout que depuis notre départ, ce sont deux aliments qu’on ne mange pas, faute d’en trouver).
On recommande les petits cafés sur la gauche du lac parce qu’ils sont atypiques, le café n’est pas trop cher. Il y a une bonne ambiance. C’est plus roots !
Enfin, nous avons séjourné à la New Future Way Guesthouse, une petite guesthouse sympa, agréable. Le jardin est très joli. Elle est située à 2 minutes du lac et de la rue commerçante. Les propriétaires sont très sympas. Ils feront tout pour vous filer un coup de main si besoin. N’hésitez pas à séjourner là-bas et les prix sont corrects!

nepal hindouisme religion decouverte pokhara dieux temples

Holi à Pokhara

On était un peu dégoutés parce que notre visa en Inde se terminait 2 jours avant Holi… Mais Holi est célébré aussi au Népal. Holi c’est la fête des couleurs. Vous connaissez peut-être les Holi Run en France. C’est un événement qui s’est librement inspiré de cette fête hindoue. Holi, c’est la célébration du printemps. Les gens se jettent de la poudre colorée et de l’eau. On a eu du bol, c’est tombé dimanche passé et il a fait relativement beau une partie de la journée. On a pu se faire colorer. On a pu colorer les gens aussi. Il y avait des concerts un peu partout sur Lakeside. Bref, on a passé une journée au top. On a bien rigolé. Les gens, touristes comme Népalais, respiraient la joie de vivre. C’était top ! Si un jour vous avez l’occasion de fêter Holi, on vous le conseille vivement ! C’est vraiment bon enfant ! (Prévoir des fringues qui se craignent rien).

vie nomade holi fete nepal hindouisme julie cocon

holi pokhara 2017 montagne couleur

pokhara holi fete foule couleur concert nepal vie nomade

holi vie nomade nepal asie cocon
On est installés!

lac pokhara nature arbre decouverte nepal

nepal pokhara montagne paysage calme

pokhara nepal lac montagne himalaya

street art nepal pokhrara

Cocon de Décoration sur Instagram