Maintenant, vous devez le savoir, je bosse sur les derniers préparatifs avant de créer mon entreprise de déco d’intérieur. J’ai un parcours un peu moins commun que les créateurs, puisque 1) je suis initialement grammairienne 2) ça fait 2 ans ++ que je bosse sur ce projet 3) je devais créer en mars mais en février j’ai eu comme qui dirait un léger contre temps. Bref!! Je ne lâche pas mon projet, je m’adapte. (N’est ce pas une des qualité requise pour être un bon chef d’entreprise???)

Bref, je vous en ai déjà parlé, j’aimerai ouvrir ma propre boutique qu’elle soit virtuelle (en cours de création) ou qu’elle soit bien réelle sur Dunkerque. Mais là, attention c’est LE parcours du combattant. Il y a un tas de raisons sur le fait d’ouvrir une boutique et ne pas rester comme je le fais là, on commence: * C’est bête mais ça donne confiance au client * Ça me permettrait d’avoir une vraie salle à manger et non un atelier au milieu de l’appart * J’aurais vraiment plus de place qu’à la maison * J’aime le contact avec les gens (plus délicat quand tu es chez toi!) et je souhaite que ma boutique soit accueillante, qu’elle soit un endroit où les gens aiment passer * Sortir de chez soi est important, j’aime aller travailler! *** etc!

Je suis aussi assez pénible quand à la localisation de ma boutique. Je ne veux pas du centre ville de Dunkerque parce que me retrouver entre un étam et un SFR ne correspond pas vraiment du tout avec mon profil. Moi je crois au commerce de proximité, au commerce qui vaut vraiment le coup et pour lequel on fait 3km pour y aller, au commerce où il y a une personne à l’intérieur et pas le commerce qui marche grâce à son enseigne. Je veux tenir une boutique où l’on entend un bonjour sincère quand on rentre. Bref… Dunkerque est composé de différents quartier, je vous passe les détails et moi, j’en aime 2 par dessus tout: Rodendaël (mon quartier) et la Citadelle (quartier entouré d’eau de mer, avec plein de bureaux, des parties de fac…) Autant dire que j’aime la complication parce que les locaux commerciaux dans ces deux quartiers sont relativement rares.

Depuis pas mal de temps, je rêve phantasme sur un local près de chez moi. Il est situé idéalement, il a l’air tout à fait charmant (oui en plus je cherche quelque chose avec une histoire, de la gueule…) et il est toujours fermé donc inoccupé. (Verre à moitié plein: même s’il n’est pas à la location, c’est moins compliqué que de virer un locataire pour avoir son local, vous me suivez?!) Sur ce local, je phantasme sérieusement… J’ai du le voir ouvert une fois en 5ans 1/2, je ne le trouve pas sur internet même avec l’adresse et tout ça… Je vous aurais bien mis une photo mais non!  Hier, j’ai rassemblé tout mon courage et je suis allée sonner chez la dame qui vit au dessus. Ça m’a demandé beaucoup de courage parce que je déteste déranger les gens!!! Hop, Julie avale de l’air comme si c’était la dernière fois qu’elle en aurait, sonne et se demande si la caméra de la sonnette est branchée. La dame vient m’ouvrir et gentiment me dit que son local n’est pas à louer. Je lui demande si elle est certaine et là je vois que c’est foutu je la laisse tranquille. Je suis verte…

Juste pour le fun, voilà un visuel 3D de ce que serait ma boutique plus ou moins. (Quand je vous dit que je phantasme!)